L'auteur
Cendors Pierre

Présentation

Pierre Cendors est né en 1968 à Ambilly, en Haute-Savoie. Son ascendance irlandaise le prédispose à un paysage élémentaire, vide et sauvage. Enfant, son arrière-cousin, Raymond Rudorff, romancier et historien, crée un lien de filiation avec la littérature. Après des études d’Art à Lyon, il effectue son service militaire dans le lycée où Charles Juliet, seconde figure initiatrice, a vécu des années difficiles. Une correspondance en naît. Le poète le soutient, lui envoie des livres au Connemara, où, son service achevé, il va s’isoler plusieurs années afin d’écrire. Commence un long apprentissage de la parole écrite qui de l’Irlande, pays des origines maternelles, le mène ensuite en Écosse. Il trouve alors son nord intérieur. À son retour, après un parcours professionnel erratique, il publie son premier roman, L’Homme caché. Il vit à la campagne, près de Paris.

« Cendors n’est pas mon vrai nom. C’est un promontoire non-identitaire, un lieu inculte, sans doute un espace d’émigration intérieure. Je suis un marcheur qui s’arrête pour écrire et s’assied pour avancer d’un pas plus loin. Paysages d’origines : l’Irlande et l’Ecosse. C’est là que j’ai acquis les rudiments d’un art un peu oublié : l’errance éveillée. »

Visitez le blog de Pierre Cendors et son site.

Bibliographie

- Les Fragments Solander, La Dernière goutte, 2012
- Adieu à ce qui vient (préface de Christian Garcin), Finitude, 2011
- Rimbaudelaire road, éditions La Part commune, juin 2011
- Engeland, éditions Finitude, 2010 (Prix du IIème titre 2011 et Prix Alain Fournier 2011)
- Goodnight Houdini, éditions Venus d’ailleurs, 2010
- Chant runique du vide, éditions Éclats d’encre, 2010
- Enfance soir, éditions Circa 1924, 2008
- L’Homme caché, éditions Finitude, 2006

Publication en revues :

Nouvelles
- Exil exit, revue Le Canard en plastic, 2007 (N°3)
- Nuit blanche, revue Du nerf, 2007 (N°5)
- La Onzième lettre, revue Monsieur Toussaint Louverture, 2005 (N°4)
- Solander, revue Monsieur Toussaint Louverture, 2005 (N°3)
- La Promenade absolue, revue Contrelittérature, 2005 (N°15)
- L’Eau-de-là, éditions Orage-Lagune-Express, 2003

Conte
- Sylvia Pan, journal Vivre Carouge (Suisse), 2004 (N°2)

Poésie
- L’homme Temple, FVW éditions, Collectif, 2008
- Chant runique du vide (extraits), revue du Nerf (N°5 / 6/ 7 / 2008)
- L’errance éveillée (extraits), revue Le Bateau fantôme (N°7 / 2008)
- L’errance éveillée (extraits), revue Temporel (N°4 / 2007)
- L’errance éveillée (extraits), revue Lieux d’Être (N°44 / 2007)
- Mouvements virginaux, revue Avant-Poste (N°4 / 2005)

Roman
- Engeland (extraits), revue Lieux d’Être (hiver 2008 / 2009)
- Le Chant des races intérieures (extraits), revue Action restreinte, 2008 (N°9)


Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« Trois hérons traversent le ciel de Nantes,
un beau soir de mars de l’an mil neuf cent nonante
neuf : j’ai noté au vol ce hiéroglyphe. »
Jean-Pierre Chambon
Labyrinthe

Aux éditions Cadex