Le plasticien
Clauzel Jacques

Présentation

Jacques Clauzel est né le 4 Mai 1941 à Nîmes. Il a étudié la peinture dans les écoles des Beaux Arts de Tourcoing, Montpellier et Paris. Grand logiste au Prix de Rome en 1964. Diplôme National de peinture. De 1965 à 1973, d’abord décorateur à la télévision ivoirienne, puis enseignant de Peinture à l’École Nationale Supérieure des Beaux Arts d’Abidjan (Côte D’ivoire). Il fait de nombreux reportages photographiques sur l’Afrique (Mali, Burkina-Faso, Niger, Ghana, Togo, Dahomey). De 1965 à 1968 périodes des papiers, peints, découpés et recomposés. A partir de 1968 se consacre à la photographie de reportage. Collectionne l’art nègre qui lui apportera une ouverture décisive sur la peinture. En 1973, retour en France. Crée un atelier de photographie industrielle. Est recruté par l’École des Beaux Arts de Montpellier, en 1975 pour y fonder l’atelier de photographie. En 1976, retour à la peinture par le biais de dessins automatiques. Période de recherches (papiers froissés, puis déchirés et collés, grands papiers marouflés...). Il choisit de travailler sur papier kraft. À partir de 1985 les thèmes essentiels qui déterminent son œuvre sont identifiés et présents dans l’ensemble du travail. En même temps que la peinture Jacques Clauzel pratique d’autres techniques (gravure, lithographie, sérigraphie, et photographie). Il édite aussi des livres d’artiste aux éditions « à travers ».
Voir son site : http://www.jacquesclauzel.com

4 Ouvrages aux éditions Cadex

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« oui
chacun
s’inquiétait
de
la
bonne
moralité
de
la
queue »
Raymond Federman
À la queue leu leu

Dubost LouisApps EdwinGriot-Cullafroz BernadetteRouzé StéphaneGarralon ClairePrigent ChristianGilard FlorenceMérillon GeorgesDaeninckx DidierPeigny RéjaneVenaille FranckFavier PhilippeCrozals (de) Jean-MarieMerlet AnahDelaroyère ThierryFederman RaymondLeclercq PascalLunal SergeDamestoy MarinaBernager OlivierMaccheroni HenriNadaus DanielGlück MichaëlMazoué PatriceFarish CatherineDebeire ÉvelyneBrémond JacquesJaboulay HenriKoch ErikMazoué Olivier
Mobilis in mobilier Labyrinthe Goutte d’eau Le Vingt-deux octobre Dans la présente abjection des mondes Musée de l’os et de l’eau Quel sangue... Quella piaga... Une guirlande pour Casanova Le Bec de la plume Le Perron Où patiente la lumière gLoire(s) Maélo Le Soleil oiseleur Tacatam Blues Le Pôle magnétique Carnets du graphomane Erratiques Billet pour le Pays doré L’Œuvre au Nord Al dente (de l’amour, du poème et des spaghetti) Les Montagnes du soir Toro Le Bel aujourd’hui Faire des études pour être mendiant Fragments d’une ville fantôme Une voix pour Orphée Chair de Sienne Rien qu’une ombre inventée Ciel inversé 1 Tu me libellules