L'auteur
Dannemark Francis

Présentation

Photographie © de Yves Fonck.

Francis Dannemark est né le 13 avril 1955, année de la Chèvre, à Macquenoise, sur la frontière franco-belge et sous le signe du Bélier.

Lors de ses études de philosophie & lettres à l’Université de Louvain, il anime une revue littéraire, « La Vigie des Minuits Polaires ». Tout en écrivant, il exerce diverses activités : professeur, garde de nuit, traducteur, critique de cinéma, adjoint du rédacteur en chef d’un journal de bandes dessinées, attaché culturel dans un cabinet ministériel, animateur d’ateliers d’écriture en Belgique et en France, écrivain en résidence (Université d’Artois), directeur d’un centre culturel à Bruxelles, directeur des associations Escales des lettres (qu’il fonde à Bruxelles et à Arras en 1999). Il est actuellement éditeur, conseiller littéraire indépendant, et responsable du programme d’Escales des lettres à Bruxelles.

En 1998, il a créé la collection « Escales du Nord » qu’il dirige en collaboration avec Jean-Yves Reuzeau, Hélène Hiessler et Bénédicte Pérot aux éditions Le Castor Astral (Paris/Bordeaux).

Pour plus d’informations, vous pouvez visiter son site officiel : http://www.francisdannemark.be/

Bibliographie

Romans et textes courts :

- Le Voyage à plus d’un titre, Robert Laffont, 1981
- La Nuit est la dernière image, Robert Laffont, 1982
- Mémoires d’un ange maladroit, Robert Laffont, 1984
- L’Hiver ailleurs (suivi de) Sans nouvelles du paradis, textes courts, Robert Laffont, 1988
- Choses qu’on dit la nuit entre deux villes, Robert Laffont, 1991
- Les Agrandissements du ciel en bleu, Robert Laffont, 1992
- La Longue promenade avec un cheval mort, Robert Laffont, 1993
- Zone de perturbations, roman érotique, écrit en collaboration avec Etienne Reunis, Zulma, 1994
- La Grève des archéologues, Le Castor Astral, 1998
- Qu’il pleuve, Le Castor Astral, 1998
- Mémoires d’un ange maladroit, édition revue, Le Castor Astral, 1999


9 Ouvrages aux éditions Cadex

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« Il y a des moyens, je les ai pratiqués, d’aider les rêves à prendre certaines tonalités désirées. »
François Salvaing
Un alibi de rêve

Hàn FrançoiseLewigue Roche MauriceBadaire Jean-GillesClod’AriaPrigent ChristianHauc Jean-ClaudeMingarelli HubertDib AihamDelaume, ChloéSivan JacquesPelaez Jean-PierreHanrez PaulLeduc DanielDegois MarcBeeckman LéoRoy Marcelle Hayel KéligBourg LionelRousselot JeanPlamont Jean-YvesFéret FrançoisVerheggen Jean-PierrePerret RodolpheMoreau Jean-DavidLeclercq PascalDíaz-Ronda LeónMérillon GeorgesHeld JacquelineArthaud Christian
Carnets respiratoires Chroniques d’un promeneur assis Dans la présente abjection des mondes Le Bel aujourd’hui Le Taureau, la rose, un poème La Langue et ses monstres Lettre d’Afrique à une jeune fille morte Capitaine des myrtilles Ouverture du cri Des garous et des loups Mobilis in mobilier Fragments d’un désastre Un cri Le Bruissement des mots L’Etoffe des Corps Arènes 42 C’est l’Eté C’est papa qui conduit le train Une voix pour Orphée La Chambre bouleversée La Couleur tensive Le Loir atlantique Vladivostok, aller simple Couleur jardin Mon chat son chien et le cochon du voisin Tacatam Blues Quatre écoutes du tonnerre Une cigale dans la tête Le Vingt-deux octobre L’Oiseau de nulle part