L'auteur
Dannemark Francis

Présentation

Photographie © de Yves Fonck.

Francis Dannemark est né le 13 avril 1955, année de la Chèvre, à Macquenoise, sur la frontière franco-belge et sous le signe du Bélier.

Lors de ses études de philosophie & lettres à l’Université de Louvain, il anime une revue littéraire, « La Vigie des Minuits Polaires ». Tout en écrivant, il exerce diverses activités : professeur, garde de nuit, traducteur, critique de cinéma, adjoint du rédacteur en chef d’un journal de bandes dessinées, attaché culturel dans un cabinet ministériel, animateur d’ateliers d’écriture en Belgique et en France, écrivain en résidence (Université d’Artois), directeur d’un centre culturel à Bruxelles, directeur des associations Escales des lettres (qu’il fonde à Bruxelles et à Arras en 1999). Il est actuellement éditeur, conseiller littéraire indépendant, et responsable du programme d’Escales des lettres à Bruxelles.

En 1998, il a créé la collection « Escales du Nord » qu’il dirige en collaboration avec Jean-Yves Reuzeau, Hélène Hiessler et Bénédicte Pérot aux éditions Le Castor Astral (Paris/Bordeaux).

Pour plus d’informations, vous pouvez visiter son site officiel : http://www.francisdannemark.be/

Bibliographie

Romans et textes courts :

- Le Voyage à plus d’un titre, Robert Laffont, 1981
- La Nuit est la dernière image, Robert Laffont, 1982
- Mémoires d’un ange maladroit, Robert Laffont, 1984
- L’Hiver ailleurs (suivi de) Sans nouvelles du paradis, textes courts, Robert Laffont, 1988
- Choses qu’on dit la nuit entre deux villes, Robert Laffont, 1991
- Les Agrandissements du ciel en bleu, Robert Laffont, 1992
- La Longue promenade avec un cheval mort, Robert Laffont, 1993
- Zone de perturbations, roman érotique, écrit en collaboration avec Etienne Reunis, Zulma, 1994
- La Grève des archéologues, Le Castor Astral, 1998
- Qu’il pleuve, Le Castor Astral, 1998
- Mémoires d’un ange maladroit, édition revue, Le Castor Astral, 1999


9 Ouvrages aux éditions Cadex

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« Ce n’est pas moi qui risquait de la combler jusqu’à la faire exister. Je préfère me tenir sur le seuil, caresser les corps plutôt que les posséder. »
Jean-Claude Hauc
L’indifférent

Pelaez Jean-PierreVoigt ChristineGuilbaud LuceTouillier ColetteBourg LionelArthaud ChristianDupuy-Dunier ChantalSacré JamesHanrez MarcKoch ErikMonnereau MichelKhodja FrédéricMonory JacquesFabbri RobertDutel RolandDebarrah HamidMarchal PhilippeDobzynski CharlesGrojnowski OlivierClauzel JacquesRousselot JeanRouzé StéphaneMechtiltBrossard NicoleFriedrich DominiqueNadaus RolandSivan JacquesMiège-Simansky DeniseSenges PierreBenoît Guy
La Toile de la foraine - Lyon : portrait Quel sangue... Quella piaga... Une guirlande pour Casanova Le Congrès d’automne Animalimages L’Ombre nue L’Enceinte Bavard au cheval mort et compagnie Le Barillet : variations dramatiques T2 Dans la présente abjection des mondes La Mort de Woyzeck La Mort est en feu Des sourires et des pommes Variations sur des carnets Des garous et des loups Stabat Mater L’Ourlet du ciel La Guerre entre les arbres Lumière des mains, suivi de L’Incessant tourment d’espérances Pays simple Pleine lucarne Résidences secondaires Une clarté de passage C’est l’Eté Zoophile contant fleurette Où qu’on va après ? Un éditeur... Voilà ! Toro Arènes 42 Casanova et la belle Montpelliéraine Autobiographie d’un autre