L'auteur
Dupuy-Dunier Chantal

Présentation

Poète. Se tient à l’affût de tout ce qui fait signe : l’eau originelle, des initiales gravées sur un mur ou celles de l’être aimé, les pierres effondrées d’un village ou le fil des jours, la mort… Née en Arles, sous le signe de l’invisible, dans le mitan du siècle dernier.
Vit à Cronce, improbable village de la Haute-Loire.
A exercé comme psychologue clinicienne dans un hôpital psychiatrique. Milite en poésie.
A animé pendant 11 ans un atelier d’écriture et de lecture poétiques à Clermont-Ferrand. Donne régulièrement des spectacles-lectures. Intervient dans les établissements scolaires de l’Auvergne à la Provence, en passant par le Sénégal et Mayotte.

Bibliographie

- La Contrebandière des Sorgues (ou la mémoire de l’eau), Éditions La Bartavelle, 1992
- Neuf fragments d’invisible (illustrations d’Odile Fix), Éditions La Bartavelle, 1993
- L’Étang brisé, Éditions Albatroz/Le Manège du cochon seul, 1994
- Clavicules des marges, Éditions La Bartavelle, 1996
- Initiales (encres de Michèle Dadolle), Éditions Voix d’encre, 1999 (Prix Artaud 2000)
- Titre (ou coulisses des degrés), Éditions La Bartavelle, 1999
- Sécantes de la paume (photos de Pierre Bastide), Éditions Albatroz/Manège du cochon seul, 2000
- La Marche du milieu (encres de Michèle Dadolle), Éditions Voix d’encre, 2001
- Et le vert dans la nuit (encres de Michèle Dadolle), ouvrage d’art, Éditions Artémis, 2003
- Des ailes (encres de Michèle Dadolle), Éditions Voix d’encre, 2004
- La Parole redonnée au jardin, Éditions Encres Vives, 2006
- Creusement de Cronce (encres de Michèle Dadolle), Éditions Voix d’encre, 2007
- Un n’oiseau, des z’oiseaux, Éditions Motus, collection Mouchoir de Poche, 2008
- Éphéméride, Éditions Flammarion, collection Poésie, 2009
- Saorge, dans la cellule du poème, préface de Bernard Noël (gouaches de Michèle Dadolle), Éditions Voix d’encre, 2009


Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« Franck, Victorine et leurs enfants sont présentés devant le juge. La présence des enfants émeut tout le monde, jusqu’aux policiers de la PAF, dont l’un fait jouer Shanee, trois ans, avec l’étui de son pistolet. Le même fabrique des avions en papier dans le hall du tribunal pour la petite fille et répète, alors que je porte l’enfant dans mes bras et la berce : c’est une honte de voir ça, comment on traite les gens. Aujourd’hui, 16 septembre, Franck est parti au Congo. »
Marie Cosnay
Entre chagrin et néant

Aux éditions Cadex