L'auteur
Federman Raymond

Présentation

« We are all born mad only a few remain so » (nous sommes tous nés fous et quelques-uns seulement à l’être resté)

Né en 1928 à Paris. Raymond Federman échappe in extremis à la Rafle du Vél d’Hiv en 1942 : sa mère le cache dans un débarras et lui intime l’ordre de se taire. Toute sa famille est envoyée dans les camps d’extermination. Totalement seul, il se rend dans le Lot-et-Garonne et se place comme ouvrier agricole. En 1947 il s’expatrie aux USA. Après avoir exercé de nombreux métiers pour survivre – de plongeur à parachutiste – il s’engage comme volontaire pour la guerre de Corée, et devient citoyen américain au Japon. De retour aux USA, il poursuit une carrière artistique et sportive, devenant tour à tour golfeur, poète, champion de natation. Il étudie d’abord à l’Université de Columbia et ensuite à l’Université de Californie à Los Angeles ; il obtient en 1963 un doctorat avec une thèse sur l’oeuvre de Samuel Beckett. Après la publication de cette thèse sous le titre Journey to Chaos, il se lie d’amitié avec Beckett dont il devient un des spécialistes. Il entame alors une carrière universitaire, durant laquelle il met au point les concepts de “surfiction” et de “critifiction” qu’il utilise dans son œuvre littéraire. Romancier, poète, essayiste, traducteur, il enseigne à l’université de Californie [1959-1964] puis à l’Université de Buffalo dans l’état de New York. En 1966 il s’engage dans l’écriture de son grand livre Quitte ou Double, pour lequel il s’enferme complètement avec des paquets de nouilles, neuf mois durant à Paris. Il prendra sa retraire en 1999, avec le titre de Professeur Distingué Émérite.
Il nous a quittés le mardi 6 octobre 2009, à l’âge de 81 ans.

Vous souhaitez obtenir une information plus complète sur Raymond Federman et son œuvre ? Voici quelques pistes :

- Site officiel : http://www.federman.com/
- Blog : http://raymondfederman.blogspot.com/
- Voir le dossier sur Raymond Federman du magazine Le Matricule des anges (n° 68, 2005)
- Voir la revue Fusées (N°9) et le dossier sur le site de Fusées
- Plusieurs vidéos disponibles, sur le site de Fusées, ou celui du Matricule des anges… et bien sûr, la vidéo réalisée par TG pour Cadex : la lecture de « À la queue leu leu » par Raymond himself et son traducteur Stéphane Rouzé (visible sur la page « À la queue leu leu »).
- Enfin, de très belles notes sur Poezibao, Sitaudis…

« Federman échappe au lugubre qui aurait pu l’aspirer tout cru, en ne cessant de hacher ses récits, de les tronquer à coups de digressions ou de pirouettes typographiques. Ses poèmes sont marqués par l’esprit d’enfance, (au sens le plus noble de ce terme, celui que Bernanos lui a conféré), avec une prédilection pour le familier le plus trivial. »
- Sitaudis.com

Bibliographie

Bibliographie en français
- Parmi les monstres, éditions Millas-Martin, 1967
- Amer Eldorado, Stock, 1974
- Samuel Beckett, Les Cahiers de l’Herne, 1976 (et 1985 en Livre de Poche)
- La Flèche du Temps, Circé, 1991 et 1998
- La Fourrure de ma tante Rachel, Circé, 1996
- La Voix dans le débarras / The Voice in the closet, Les Impressions nouvelles, 2002
- Amer Eldorado 2/001, Al dante/Léo Scheer, Paris, 2003
- À qui de droit, Éditions des écrivains, Paris, 2003 (et 2006 aux éd. Al dante)
- La Fourrure de ma tante Rachel, Al Dante, 2003
- Future concentration, (poésie), Le Mot et le reste, 2003
- Ici & Ailleurs, (poésie), Le Mot et le reste, 2003
- Le Crépuscule des clochards (avec Georges Chambers), Le Mot et le reste, 2004
- Sonate d’amour insolite, Point de Fuite (Montréal), 2004
- Moinous & Sucette, Al Dante, 2004
- Mon corps en neuf parties, Al dante/Léo Scheer, 2004
- Quitte ou double, Al dante/Léo Scheer, 2004
- Retour au fumier, Al Dante, 2005
- L’Extatique de Jule et Juliette, (poésie), Le Mot et le reste, 2005
- Elle est là, avec Mathias Pérez, Carte blanche, 2006
- Surfiction, Le Mot et le reste, 2006
- Le Livre de Sam (ou) Des pierres à sucer plein les poches, Al dante, 2006
- À qui de droit, Al dante, 2006
- Coups de pompe, Le Mot et le reste, 2007
- Chair jaune, avec Pierre Le Pilloüer, 2007, Le Bleu du ciel
- Chut, 2008, Léo Scheer

À paraître
- La Voix dans le débarras, 2008, Impressions nouvelles

Pièces de théâtre
- Federman’s, par Louis Castel, 2005
- Les Moinous, 2006
- Mon corps en neuf parties, 2007
- Amer Eldorado, 2007
etc.

Raymond Federman a collaboré à de nombreuses revues, dont Esprit, Les Cahiers du double, Tartalacrème, Formules, Nioques, La Revue littéraire, Fusées…


Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« doré roux
printemps roux
vu le loup
sexe roux »
James Sacré
Trois anciens poèmes mis ensemble pour lui redire je t’aime

Aux éditions Cadex