L'auteur
Lambersy Werner

Présentation

Photographie © Jean-Pol Stercq.

Né à Anvers, le 16 novembre 1941, vit à Paris depuis 1982.
Prix de poésie 2005 de l’Académie française et Prix France Wallonie-Bruxlles (Adelf paris 2005).

Voir : http://www.wernerlambersy.com

Bibliographie

Dernières parutions

- COIMBRA (ou l’antiphonaire d’Orphée), éditions Bernard Dumerchez
- L’AMOUR EST UN TRAPÉZISTE MANCHOT, éd. Alain Lucien Benoit, dessins : Marcel Katuchevski
- RUBIS SUR L’ONGLE, éd. Hermaphrodite
- VU DU TRAIN, Ficelle N° 65, Vincent Rougier
- MATIERE AMICALE, éd. TranSigmun, gravures Maritza Alliaud-Plessis
- LE PREMIER NÉ, éd. TranSigmun, gravures Maya Boisgallays
- LE ROI BERDAGOT, éd. Vincent Rougier, dessins de Michèle Crenne, farce en 7 tableaux, coauteur : Patricia Castex Menier
- ULURU, éd. La cour pavée, livre d’artistes concu et crée par Jacqueline Ricard + trad. en anglais de D. De Bruycker
- L’INVENTION DU PASSÉ, préface de Yves Namur, éd. Le Taillis-Pre
- CECI N’EST PAS UNE POÉSIE (Een Belgisch-Franstalige ANTOLOGIE belge francophone), éd. Atlas (Amsterdam-Anstwerpen) en coédition avec Benno Barnard et Paul Dirkx
- LE JARDIN DE DIDON, collection privée, livre d’artiste (terre cuite) Raäk Pillois
- LES GRATTE-PIEDS de Didier Serplet (C.F.C.)
- L’ÉROSION DU SILENCE (Maelström)
- LA TOILETTE DU MORT (Les Ennemis de Paterne Berrichon)


8 Ouvrages aux éditions Cadex

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« les persiennes déplient un air d’accordéon dans l’éventail des jours
danser les matins de réveillon demeure accessoire »
Amandine Marembert
Toboggans des maisons

Salvayre LydieLe Bayon GeorgesRoy Marcelle Almerge JacquesLacroix PaulMonnereau MichelSigg IvanLeclercq PascalApps EdwinBonnet GeorgesHayel KéligLeblanc CatherineRousselot JeanBadaire Jean-GillesClauzel JacquesDaviet LiseJosse JacquesGriot-Cullafroz BernadetteKoch ErikMarembert AmandineFederman RaymondKerger BernardNadaus RolandGuilbert DeniseLewigue Féron JeanDupuy-Dunier ChantalSenges PierreMoreau MarcelPignon-Ernest Ernest
Faire des études pour être mendiant Zoophile contant fleurette Sillages La Chambre bouleversée Casanova et la belle Montpelliéraine Erratiques Le Bruissement des mots Le Sens du toucher Ils Vladivostok, aller simple La Langue au chat Al dente (de l’amour, du poème et des spaghetti) La poésie est facile Ombres classées sans suite Le Congrès d’automne Petit traité d’éducation lubrique Insensément ton corps Corps antérieur Si petits les oiseaux Maélo Chants de la tombée des jours Valleuse Capitaine des myrtilles La Momie de Roland Barthes Le Loir atlantique Les Choses n’en font qu’à leur tête Trois anciens poèmes mis ensemble pour lui redire je t’aime La Belle vitesse Fidèles félidés L’Etoffe des Corps