L'auteur
Lambersy Werner

Présentation

Photographie © Jean-Pol Stercq.

Né à Anvers, le 16 novembre 1941, vit à Paris depuis 1982.
Prix de poésie 2005 de l’Académie française et Prix France Wallonie-Bruxlles (Adelf paris 2005).

Voir : http://www.wernerlambersy.com

Bibliographie

Dernières parutions

- COIMBRA (ou l’antiphonaire d’Orphée), éditions Bernard Dumerchez
- L’AMOUR EST UN TRAPÉZISTE MANCHOT, éd. Alain Lucien Benoit, dessins : Marcel Katuchevski
- RUBIS SUR L’ONGLE, éd. Hermaphrodite
- VU DU TRAIN, Ficelle N° 65, Vincent Rougier
- MATIERE AMICALE, éd. TranSigmun, gravures Maritza Alliaud-Plessis
- LE PREMIER NÉ, éd. TranSigmun, gravures Maya Boisgallays
- LE ROI BERDAGOT, éd. Vincent Rougier, dessins de Michèle Crenne, farce en 7 tableaux, coauteur : Patricia Castex Menier
- ULURU, éd. La cour pavée, livre d’artistes concu et crée par Jacqueline Ricard + trad. en anglais de D. De Bruycker
- L’INVENTION DU PASSÉ, préface de Yves Namur, éd. Le Taillis-Pre
- CECI N’EST PAS UNE POÉSIE (Een Belgisch-Franstalige ANTOLOGIE belge francophone), éd. Atlas (Amsterdam-Anstwerpen) en coédition avec Benno Barnard et Paul Dirkx
- LE JARDIN DE DIDON, collection privée, livre d’artiste (terre cuite) Raäk Pillois
- LES GRATTE-PIEDS de Didier Serplet (C.F.C.)
- L’ÉROSION DU SILENCE (Maelström)
- LA TOILETTE DU MORT (Les Ennemis de Paterne Berrichon)


8 Ouvrages aux éditions Cadex

  • Carnets respiratoires
    Werner Lambersy
    2004
    14,00 €
  • Chroniques d’un promeneur assis
    Werner Lambersy
    1997
    12,50 €
  • Entrée en matière
    Werner Lambersy
    1991
    9,50 €
  • L’Œuvre au Nord
    William Cliff, Francis Dannemark, François Emmanuel, Guy Goffette,...
    1997
    17,00 €
  • Le Bel aujourd’hui
    Collectif
    1997
    21,00 €
  • Pays simple
    Werner Lambersy
    1998
    12,00 €
  • Pour apprendre la paix à nos enfants
    Léo Beeckman et Werner Lambersy
    2001
    7,50 €
  • Stilb suivi de Iréniques
    Werner Lambersy
    1994
    Ouvrage épuisé

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« Jardin comme posé
dans ma mémoire j’ai neuf ans.
Le tilleul est rutilant le
silence éclabousse au milieu de l’été et
tant d’abeilles dans les branches.
Ce que je peux m’emmerder ! »
Dominique Fabre
Avant les monstres

Barbéris FlorenceChambon Jean-PierreMérillon GeorgesSigg IvanBenoît GuyDamestoy MarinaMazoué PatriceRothschild AnneRimlinger Nathalie-NoëlleParaggio Jean-PierreSimon HervéMoulin JacquesJégou Alain Perret RodolpheDanjoux BrunoKoch ErikBollVernet JoëlReynier YvesFabbri RobertMakoKahriman ÇagdasCollectifRenard ThierryAutin-Grenier PierreNoiret GérardPons RenéCendors PierreGilard FlorenceRoche Maurice
Le Bec de la plume Lavoir de toutes les couleurs gLoire(s) L’Incomparable promenade L’Evolution des paysages L’Alimentation générale de Tombouctou Encre Les Visages et les voix La Langue et ses monstres L’Etoffe des Corps L’Errance, la dérive, la trace Dans le vent du chemin Tiens bon la rampe C’est l’Eté Mon chat son chien et le cochon du voisin Une cigale dans la tête De purs désastres, édition aggravée Matière du temps 2 Les Explorateurs L’Impossible Manque Résidences secondaires La poésie est facile La Couleur tensive Profondeur du champ de vol C’est papa qui conduit le train Petites proses voyageuses La Close Les Eaux noires Bavard au cheval mort et compagnie Vladivostok, aller simple