L'auteur
Lambersy Werner

Présentation

Photographie © Jean-Pol Stercq.

Né à Anvers, le 16 novembre 1941, vit à Paris depuis 1982.
Prix de poésie 2005 de l’Académie française et Prix France Wallonie-Bruxlles (Adelf paris 2005).

Voir : http://www.wernerlambersy.com

Bibliographie

Dernières parutions

- COIMBRA (ou l’antiphonaire d’Orphée), éditions Bernard Dumerchez
- L’AMOUR EST UN TRAPÉZISTE MANCHOT, éd. Alain Lucien Benoit, dessins : Marcel Katuchevski
- RUBIS SUR L’ONGLE, éd. Hermaphrodite
- VU DU TRAIN, Ficelle N° 65, Vincent Rougier
- MATIERE AMICALE, éd. TranSigmun, gravures Maritza Alliaud-Plessis
- LE PREMIER NÉ, éd. TranSigmun, gravures Maya Boisgallays
- LE ROI BERDAGOT, éd. Vincent Rougier, dessins de Michèle Crenne, farce en 7 tableaux, coauteur : Patricia Castex Menier
- ULURU, éd. La cour pavée, livre d’artistes concu et crée par Jacqueline Ricard + trad. en anglais de D. De Bruycker
- L’INVENTION DU PASSÉ, préface de Yves Namur, éd. Le Taillis-Pre
- CECI N’EST PAS UNE POÉSIE (Een Belgisch-Franstalige ANTOLOGIE belge francophone), éd. Atlas (Amsterdam-Anstwerpen) en coédition avec Benno Barnard et Paul Dirkx
- LE JARDIN DE DIDON, collection privée, livre d’artiste (terre cuite) Raäk Pillois
- LES GRATTE-PIEDS de Didier Serplet (C.F.C.)
- L’ÉROSION DU SILENCE (Maelström)
- LA TOILETTE DU MORT (Les Ennemis de Paterne Berrichon)


8 Ouvrages aux éditions Cadex

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« Aucun visage ne paraissait jamais aux wagons. Le train bleu n’avait pas de fenêtres.
La glace voilait tout. »
Pierre Cendors
Le Voyageur sans voyage

MakoCosnay MarieGarcin, ChristianBrianti JacquesCollectifChambon Jean-PierrePruvost BernardLeblanc CatherineOjog ElenaReynier YvesArthaud ChristianClauzel JacquesPirotte Jean-ClaudeMérillon GeorgesMarembert AmandineLemerle CorinneFarish CatherineGoffette GuyAbeille JacquesMoulin JacquesMinière ClaudeDesmée MariaDierick LaurentGrenouilleau SophieFabbri RobertBadaire Jean-GillesMonnereau MichelBrossard NicoleGrojnowski OlivierFampou François
Quel sangue... Quella piaga... Une guirlande pour Casanova L’Evolution des paysages Corps antérieur La hulotte n’a pas de culotte Les Montagnes du soir La poésie est facile L’Impatience Le Chant du destin L’Or de l’air L’Ourlet du ciel Bavard au cheval mort et compagnie 33 Voix Carnets respiratoires Course libre Le Taureau, la rose, un poème Insensément ton corps Le Bel aujourd’hui Toboggans des maisons L’Italien Carnets du jardin de la Madeleine Entre chagrin et néant (audiences d’étrangers) Sillages Le Sentiment de la nature Lumière des mains, suivi de L’Incessant tourment d’espérances La Nuit du libertin Triptike L’Œuvre au Nord La Liesse populaire en France Tiens bon la rampe L’Oiseau de nulle part