L'auteur
Laupin Patrick

Présentation

Né en 1951 dans l’Aude, a passé une grande partie de son enfance dans les Cévennes, à Alès et à la Grand’ Combe, dans une famille de mineurs de fond (dont témoigne le livre Les Visages et les voix, Cadex, 1991, réédition Comp’Act, 2003). A 20 ans, il est venu vivre à Lyon, ville où il a longtemps exercé le métier d’enseignant et de travailleur social auprès des enfants et des adolescents « à problèmes ». De ce travail et de cette expérience est né un livre tout à fait exemplaire sur les rapports des enfants et des adolescents avec l’écriture et la poésie : Le Courage des oiseaux (éd. Le Bel aujourd’hui, réédition chez Comp’Act en 2004), qui fut unanimement salué dans le milieu social, chez les psychologues et les psychanalystes, mais aussi par des philosophes comme Jacques Derrida. Entreprenant à l’âge de la maturité des études universitaires, il a présenté une thèse consacrée à Stéphane Mallarmé, sur lequel il publiera un livre dans la célèbre collection « Poètes d’aujourd’hui » chez Seghers. Longues séries d’émissions de radio, à France-Culture, avec Francesca Piolot. Co-fondateur et principal animateur des éditions Le Bel Aujourd’hui, à Lyon.
Durant toutes ces années de travail, Patrick Laupin n’a jamais cessé d’écrire et de publier ; l’essentiel vient d’être regroupé par les éditions Comp’Act dans une importante anthologie personnelle sous le titre de Poésie.Récit.

Bibliographie

- Ces moments qui n’en deviennent qu’un, Ubacs, 1985
- Le Jour l’aurore, Actuels, 1981, réédition chez Comp’Act, 1987
- Le Dessin lui-même, dessins de Louise Hornung, Comp’Act, 1987
- Solitude du réel, Seghers, 1989
- Jour d’octobre, Tarabuste, 1990
- La Rumeur libre, Paroles d’Aube, 1993
- Le Sentiment d’être seul, Paroles d’Aube, 1996
- Choix de poèmes, Comp’Act, 2001
- Poésie. Récit., Comp’Act, 2001
- Les Visages et les voix, Cadex, 1991, réédition suivie de
Le Chemin de la Grand-Combe, Comp’Act, 2001
- Stéphane Mallarmé, Segehrs, 2004


Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« Franck, Victorine et leurs enfants sont présentés devant le juge. La présence des enfants émeut tout le monde, jusqu’aux policiers de la PAF, dont l’un fait jouer Shanee, trois ans, avec l’étui de son pistolet. Le même fabrique des avions en papier dans le hall du tribunal pour la petite fille et répète, alors que je porte l’enfant dans mes bras et la berce : c’est une honte de voir ça, comment on traite les gens. Aujourd’hui, 16 septembre, Franck est parti au Congo. »
Marie Cosnay
Entre chagrin et néant

Aux éditions Cadex