L'auteur
Lekeuche Philippe

Présentation

Photographié par le peintre Jean Dalemans.

Né à Tournai (Picardie belge), le 19 janvier 1954. Philippe Lekeuche commence à faire de la poésie dès l’âge de douze ans. Á 14 ans, il rencontre le poète belge Madeleine Gevers, amie intime de Michel de Ghelderode, qui lui enseigne durant dix ans la technique poétique.
En 1970, à l’âge de seize ans, il rencontre chez lui à Bruxelles Maurice Carême qui le convainc de garder son nom et de renoncer à son pseudonyme de l’époque.
En 1974, il entame des études de psychologie à l’Université, études qu’il poursuivra jusqu’au doctorat (1987), avant d’enseigner la psychologie clinique et la psychologie de la littérature à l’Université de Louvain, de 1994 à aujourd’hui.
C’est en 1987 qu’a lieu sa rencontre destinale avec Gérard Fabre, fondateur des Éditions Cadex, qui publie son premier livre : « Le Chant du destin ». En 1995, Philippe Lekeuche reçoit le Prix Triennal de Poésie de la Communauté française de Belgique. En 2008, André Velter consacre son émission « Poésie sur parole » du 6 avril, sur France Culture, aux deux ouvrages « Le Plus fou des hommes » et « Le Feu caché », et Thierry Génicot son émission « La pensée et les hommes » du 18 octobre, sur la Radio nationale belge, aux deux mêmes livres.

Bibliographie



- Si je vis, Les Éperonniers, Bruxelles, 1988 (Prix Pollak de l’Académie)
- Celui de rien, Les Éperonniers, Bruxelles, 1993 (Prix Triennal de Poésie, 1995)
- L’État rebelle, Les Éperonniers, 1998
- Cette maladie, au nom perdu, Éditions Jacques Brémond, 2005
- Le Plus fou des hommes, Éditions Le Taillis Pré, 2007
- Le Feu caché, Éditions des Vanneaux, collection L’abreuvoir, 2007


6 Ouvrages aux éditions Cadex

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« Dans trente ans maximum, ce serait l’hospice, car sans femme ni enfants, qui s’occuperait du vieillard libidineux que je serais devenu ? Est-ce que je baverais sur les infirmières ? Allongé dans mon cercueil, est-ce que je banderais encore ? »
Christian Garcin
Circé ou Une agonie d’insecte

Venaille FranckVerheggen Jean-PierreBernager OlivierJégou Alain Lacroix PaulMérillon GeorgesReynier YvesBarbéris FlorencePruvost BernardMarembert AmandineDreyfus ArianeVoigt ChristineJaboulay HenriFaye ÉricSivan JacquesNouwynck IsabelleGilard FlorenceBadaire Jean-GillesBaude FrançoisRothschild AnneRoy Marcelle Guilbert DeniseHanrez PaulOjog ElenaBuret NellyHanrez MarcFabbri RobertHayel KéligRitman SergeBrémond Jacques
Petit traité d’éducation lubrique L’Absent La Mort est en feu Tiens bon la rampe Sillages Mi-ville mi-raisin Un éditeur... Voilà ! Ciel inversé 1 Solaire Course libre Dans la présente abjection des mondes L’Homme traversé Un alibi de rêve Couleur jardin Arènes 42 Fragments d’un désastre Nuitamment Un cri Billet pour le Pays doré Mobilis in mobilier De purs désastres, édition aggravée L’Etoffe des Corps Valleuse La Momie de Roland Barthes Le Congrès d’automne Toboggans des maisons Labyrinthe L’Impatience Fragments d’un meurtre Zoophile contant fleurette