Le plasticien
Linder Valérie

Présentation

Née en 1969 à La Roche-sur-Yon (Vendée), vit à Clisson, près de Nantes. Elle enseigne les Arts Appliqués. Plasticienne, elle a exposé ses travaux dans plusieurs lieux en France. Elle crée et diffuse de petites collections de cartes postales.
Vous pouvez visiter son site en cliquant ici.

À propos de En toutes circonstances :
« J’essaie de trouver une forme de justesse dans mon langage, par rapport au sujet. Je cherche à exprimer, non à représenter. Cela de la manière la moins démonstrative possible, pour aller vers la nécessité et l’essentiel. » Valérie Linder, poète et illustratrice, expose à la Très petite librairie des dessins originaux qu’elle a créés pour illustrer le livre de poésie En toutes circonstances, d’Albane Gellé. Ses dessins n’illustrent pas les petits poèmes qui remplissent cet ouvrage, ils les accompagnent. « Travaillant avec les mots, les miens ou ceux ces autres, je dois faire attention à ne pas illustrer au premier degré, à ne pas trop en dire. J’accompagne le texte sur une partition parallèle qui ne veut pas se montrer plus que le texte, ou l’écraser. Je cherche la respiration, la légèreté, le souffle. Plus que l’émotion, c’est le sens qui m’intéresse : comment image et texte vont résonner ensemble. » Ces motifs semblent légers et certains semblent s’envoler, s’élever dans les airs, comme animés par le souffle de la vie.
- Journal Ouest France, janvier 2015

Bibliographie

- Images pour « Parfums », poèmes de Hoai Huong Nguyen, éd. L’Harmattan, 2005
- Grammaire de l’amante, éd. Esperluète, 2005
- Couvertures pour la création de la collection « Mots-nambules », éd. L’Idée bleue, 2006
- Couverture pour « L’inhabitable », poèmes de Ariane Dreyfus, éd. Flammarion, 2006
- Créations pour la collection « Poïein » (www.poiein.eu), livres d’artistes, 2006
- Couverture pour « Iris, c’est votre bleu », poèmes de Ariane Dreyfus, éd. Le Castor astral, 2008
- J’habite une seule maison, éd. Esperluète, 2008
- Images pour « Déserts », poèmes de Hoai Huong Nguyen, éd. L’Harmattan, 2009
- Images pour « Du baume stick dans la douceur », poèmes de Amandine Marembert, La Yaourtière éditions, 2009
- Couverture pour « La terre voudrait recommencer », poèmes de Ariane Dreyfus, éd. Flammarion, 2010
- Abécédaire de voyage, éd. Esperluète, 2011
- Images pour « N’écris plus je ne répondrai pas », textes d’Amandine Marembert, éd. Le Frau, 2011
- Maisons poèmes, éd. Grandir, 2012
- Images pour « Angle mort » et « L’Homme qui marche », poèmes de Pascal Commère, collection Le livre pauvre, 2012 et 2013
- Images pour « Une et plusieurs », poèmes d’Amandine Marembert, éd. Donner à voir, 2014
- Grammaire de l’amante (avec exercices supplémentaires), Esperluète, 2014
- Une lettre d’amour, éd. Potentille, 2014
- Texte « Tout a changé à mon insu », éd. La Porte, 2015
- Une eau sans bord, poèmes de Amandine Marembert, éd. Le Frau, 2016
- Images pour « P’tite mouche », texte de Pascal Commère, éd. Le Ouïgour indiscret, 2016
- Images pour « La formidable histoire de Charles Pipeyroux », texte de Hélène Pradas-Billaud, éd. Chèvre-feuille étoilée, 2017
- Images pour « Vibrionnante », texte de Claudine Paque, Esperluète éd. 2017
- Images pour « Fin de saison », texte de Louis Dubost, éd. Le Phare du cousseix, 2017
- Texte « Marcelle », éd. La Porte, 2017
- Petite chronique adolescente, éd. Potentille, 2017
- Montagnes, éd. Esperluète, 2018
- Lisbonne, balades dessinées, éd. Chandeigne, 2019


6 Ouvrages aux éditions Cadex

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« Il vaudrait mieux mourir avant d’aimer et d’être aimé, je me dis ça quelquefois. Ce ne serait pas forcément plus facile, mais peut-être un peu, je ne sais pas ? »
Dominique Fabre
Le Perron

Debarrah HamidBuret NellyAlloy MarieHeld JacquelineGrojnowski OlivierDebeire ÉvelyneMinière ClaudeShan ShanSimon HervéBaude FrançoisLegrand MarieHanrez MarcSenges PierreSigg IvanNadaus DanielMazoué PatriceMoreno SalvadorDannemark FrancisNegri MarcDelaume, ChloéDutel RolandVerheggen Jean-PierreVernet JoëlBobillot Jean-PierreKahriman ÇagdasGuillou YvonMichaux HenriDíaz-Ronda LeónFederman RaymondMartinez Barbara
Le Pôle magnétique Insensément ton corps La Belle vitesse Fidèles félidés L’Ourlet du ciel Quel sangue... Quella piaga... Une guirlande pour Casanova Profondeur du champ de vol Le Perron Pour mon ours blanc Marie-Gasparine Ombres classées sans suite L’Ordinaire, la métaphysique Le Vingt-deux octobre L’Evolution des paysages Rien qui porte un nom Goutte d’eau Fragments du solstice Entrée en matière La Ville est mosaïque Course libre Lettre d’Afrique à une jeune fille morte Musée de l’os et de l’eau La Traversée des grandes eaux Si petits les oiseaux Chambre de feuilles Lumière des mains, suivi de L’Incessant tourment d’espérances L’Enceinte Des étoiles sur les genoux Guérir par les mots (poèmes médicaux, médicinaux et pharmaceutiques) Valleuse