Le plasticien
Lunal Serge

Présentation

Peintre né le 2 juin 1946 à Montpellier, il a vécu et travaillé à Nîmes, avant de s’installer au Grau-du-Roi.
Sa peinture se fonde sur le geste ample et la matière richement colorée. L’impression d’une vie organique jaillit de la toile ou des installations, peintures à trois dimensions qu’il réalise.
Les peintures de Serge Lunal frappent par la gestualité dansée-lente du geste coloré qui emporte le passage des pigments dans une liquidité à la fois noyante et tendue d’arabesques rompues ou ponctuée de signes aléatoires. La surface peinte est animée par des effets de superpositions, d’hésitations, de dérapages rapides d’une forme colorée à une autre. Mais cette visibilité immédiate n’efface pas la suggestion, dans l’espace qui s’offre à nous, d’un “objet” comme retiré et pourtant affleurant sans cesse sous les champs de couleurs agitées par sa pression. (Christian Prigent)
Ses oeuvres sont consultables en permanence à la librairie du Carré d’Art, Musée d’Art contemporain, Nîmes.
Il nous a quitté en 2016.

4 Ouvrages aux éditions Cadex

  • À la Dublineuse
    Christian Prigent
    2001
    23,00 €
  • Ciel inversé 1
    Fabienne Courtade
    1997
    13,00 €
  • Erratiques
    Jean-Claude Hauc
    1985
    Ouvrage épuisé
  • Labyrinthe
    Jean-Pierre Chambon
    2007
    7,50 €

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« doré roux
printemps roux
vu le loup
sexe roux »
James Sacré
Trois anciens poèmes mis ensemble pour lui redire je t’aime

Lewigue Guilbert DeniseHanrez MarcHarpman JacquelineBollLinder ValérieOuters Jean-LucGlück MichaëlDesmée MariaLe Bayon GeorgesMillard FannyFourcassié SylvainBourg LionelDib AihamFederman RaymondBrottet DaphnéDannemark FrancisAlloy MarieVermeille PatriceGabriel PierreChamplong YohannMiège-Simansky DeniseAutin-Grenier PierreMarembert AmandinePleynet MarcelinCollectifBrianti JacquesKhodja FrédéricJimenez AlfonsoSpilmont Jean-Pierre
Pays simple Mange-Matin Encyclopédie cyclothymique Cheminement vers le rien Le Sens du toucher Toro Parfois Une cigale dans la tête Faire des études pour être mendiant L’Insu Lettre d’Afrique à une jeune fille morte Lumière des mains, suivi de L’Incessant tourment d’espérances Les Choses n’en font qu’à leur tête Triptike Monsieur l’évêque avec ou sans mitre Matière du temps 1 Petit traité d’éducation lubrique L’Enfance est mon pays natal Les Madones du trottoir Poèmes poids plume L’Enceinte La Chambre bouleversée Autobiographie d’un autre Dans les jardins mouillés La poésie est facile Des rêves au fond des fleurs Ne me faites pas dire ce que je n’écris pas Le Jour se lève encore Dits d’elle Le Chant du destin