Le plasticien
Lunal Serge

Présentation

Peintre né le 2 juin 1946 à Montpellier, il a vécu et travaillé à Nîmes, avant de s’installer au Grau-du-Roi.
Sa peinture se fonde sur le geste ample et la matière richement colorée. L’impression d’une vie organique jaillit de la toile ou des installations, peintures à trois dimensions qu’il réalise.
Les peintures de Serge Lunal frappent par la gestualité dansée-lente du geste coloré qui emporte le passage des pigments dans une liquidité à la fois noyante et tendue d’arabesques rompues ou ponctuée de signes aléatoires. La surface peinte est animée par des effets de superpositions, d’hésitations, de dérapages rapides d’une forme colorée à une autre. Mais cette visibilité immédiate n’efface pas la suggestion, dans l’espace qui s’offre à nous, d’un “objet” comme retiré et pourtant affleurant sans cesse sous les champs de couleurs agitées par sa pression. (Christian Prigent)
Ses oeuvres sont consultables en permanence à la librairie du Carré d’Art, Musée d’Art contemporain, Nîmes.
Il nous a quitté en 2016.

4 Ouvrages aux éditions Cadex

  • À la Dublineuse
    Christian Prigent
    2001
    23,00 €
  • Ciel inversé 1
    Fabienne Courtade
    1997
    13,00 €
  • Erratiques
    Jean-Claude Hauc
    1985
    Ouvrage épuisé
  • Labyrinthe
    Jean-Pierre Chambon
    2007
    7,50 €

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« Il vaudrait mieux mourir avant d’aimer et d’être aimé, je me dis ça quelquefois. Ce ne serait pas forcément plus facile, mais peut-être un peu, je ne sais pas ? »
Dominique Fabre
Le Perron

Garcin, ChristianDegois MarcPérou Jean-LouisSaint-Jean JacquelineVoigt ChristineDreyfus ArianeGellé AlbaneApps EdwinCouliou ChantalSivan JacquesCrozals (de) Jean-MarieGuilbert DeniseFederman RaymondChavent Jean-PaulBourg LionelGriot-Cullafroz BernadetteLewigue Lemerle CorinneGuilbaud LuceAbeille JacquesAquindo SergioPrigent ChristianLunal SergeDaeninckx DidierMorin EvelyneVenaille FranckNadaus RolandCendors PierreMarembert AmandineGrenouilleau Sophie
Où patiente la lumière Encre Entre chagrin et néant (audiences d’étrangers) Ciel inversé 1 Nuitamment Sillages Les Visages et les voix Crobards et mounièques Le Sens du toucher Chants de la tombée des jours Pays simple Fragments d’une ville fantôme La Poignée de porte L’Or de l’air Carnets des solitudes La hulotte n’a pas de culotte Ils Une cigale dans la tête Matière du temps 1 Lavoir de toutes les couleurs L’Oiseau de nulle part Le Vingt-deux octobre L’Homme traversé L’Absent Matière du temps 2 L’Ordinaire, la métaphysique La Ville autour Mobilis in mobilier L’Etoffe des Corps Presque le bonheur