L'auteur
Marchal Philippe

Présentation

Photographie © Pierre Verny.

Philippe Marchal est né en 1954 à Vésoul (Haute-Saône). Enfance à Fougerolles, au bord des Vosges. Cabanes, football… Adolescence accompagnée par les Rolling Stones d’avant 1970, et Léo Ferré. En 1973, il abandonne les éudes en cours d’année pour prendre un emploi d’éducateur stagiaire à Charleville. Un an plus tard, s’installe dans les Vosges. Premiers textes publiés en 1976. Il fonde en 1979 la revue « Travers » qu’il anime depuis cette date avec Florence Mantey. Travaille avec des jeunes en difficulté sociale. En 1982, retour à Fougerolles. Travaille avec des jeunes déficients intellectuels.

Bibliographie

Nombreuses publications en revues ou anthologies parmi lesquelles :
- Matins, Le pavé Ed., 1983
- Matière à lire, Ecole des Beaux-Arts de Lorient, 1994
- Jours inquiets, L’Orpailleur, 1994
- Mémoire de la terre, Propos de campagne, J. Brémond Ed., 1995
- Kerouac city blues, La Digitale, 1999

Trois livres publiés :
- Journal d’été, Le Noroît / Erti Ed., 1994
- Terrasse grise d’un bistro de mai, Vodaine, 1995
- Vers les fossés, Wigwam, 1998


Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« C’est une émeute, avait dit l’un des hommes. Un soulèvement populaire, avait ajouté l’autre. Les carabiniers du village avaient fini par se décider à venir voir ce qui se passait. Ils avaient aidé les deux hommes à remonter dans leur autocar qui s’était enfui. À Santa Maria di Momentana, les maçons avaient achevé de monter le mur de briques. La Madonna était cloîtrée, hiératique. En bas, trois femmes caressaient l’enfant sous la robe qui frémissait. Le printemps était là en cette année 1944. »
Michaël Glück
L’Enceinte

Aux éditions Cadex

  • Pleine lucarne
    Collectif
    1998
    21,50 EUR