L'auteur
Pons René

Présentation

« Maurice Blanchot, dans l’écriture du désastre, écrit : »L’écrivain, sa biographie : il mourut, vécut et mourut", ce qui sous-entend que la seule vie de celui qui choisit l’écriture se trouve dans cette écriture et nulle part ailleurs.
J’ai toujours été réticent à publier des repères biographiques. D’abord, parce que ma vie a été plutôt plate et que je ne désire pas m’appesantir sur ma vie privée, refusant de prendre en otage ceux qui m’ont accompagné ou qui m’accompagnent.
Au fond, livres et biographie se confondent, mais le seul vrai visage est à chercher dans les livres. L’être de mot a fini par peser plus lourd que l’être de chair. Ou, si l’on préfère, l’être de mot a fini par phagocyter à tel point l’être de chair que les deux se sont confondus.
Toutefois, je peux préciser que je suis né en 1932, près de Montpellier où j’ai publié mes premiers textes, en 1961, dans « La Revue de la licorne ». Le reste est de l’ordre de l’anecdocte."

Bibliographie

Bibliographie sélective

- L’Après-midi, Gallimard, 1962
- La Baleine blanche, Gallimard, 1972
- Lônes (photos J. Salmon), Marval, 1992
- Borges en dialogue (Argentine), Editions de l’Aube, 1992
- L’Homme séparé, Actes Sud, 1995
- Fin des terres, éd. Jacques Brémond, 1997
- Lettres à des morts plus vivants que les vivants, Paroles d’Aube, 1999
- La Véritable mort de Don Juan, Le Bruit des autres, 2002
- Art poétique, Encre et Lumière, 2003
- La Ville, L’Amourier, 2004
- Montpellier Atlantide, Editions du Laquet, 2004
- A Bout de monde, Alain Benoît, 2005


8 Ouvrages aux éditions Cadex

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« Maintenant, voici venu pour moi le temps de me décider à faire retour en arrière, de tenter de trousser congrûment quelque chose à ma guise, une sorte d’écriture pure de tout sens civique. Le besoin est sans doute inscrit dans les gènes : pressentiment reptilien que tout disparaîtra d’un coup.
Dany, Piteur, Olivier, il n’y a plus au monde une seule trace d’eux. Tout ce qui reste est en moi. »
Sylvain Fourcassié
Les Madones du trottoir

Ravanel FrançoisFavier PhilippeClauzel JacquesRebaud DavidPavlovic MiskoDobzynski CharlesGarralon ClaireVenaille FranckGlück MichaëlSilvain PierreKahriman ÇagdasMakoMarchal PhilippeFaye ÉricPerret RodolpheLeduc DanielBourg LionelPrigent ChristianSchmitt Mickaël MohamedBuret NellyDebove SarahShan ShanArthaud ChristianGuillou YvonHauc Jean-ClaudeRenard ThierryTréma StéphanieCouliou ChantalNadaus RolandDib Aiham
Le Sens du toucher L’Appétit de Don Juan Musée de l’os et de l’eau Carnets du graphomane Trois anciens poèmes mis ensemble pour lui redire je t’aime Encyclopédie cyclothymique Résidences secondaires Prière d’insérer suivi de Cote d’alerte L’Alimentation générale de Tombouctou Avec des ailes Le Voyageur sans voyage Le Sentiment de la nature Les Macchabs vites Entre chagrin et néant (audiences d’étrangers) Fragments du solstice Corps antérieur Mon chat son chien et le cochon du voisin Le Soleil oiseleur La Halte belge La Nuit du libertin Rien qui porte un nom Maélo Une voix pour Orphée L’Indifférent Erratiques L’Existence poétique Profondeur du champ de vol Stilb suivi de Iréniques Le Perron Mange-Matin