L'auteur
Salvaing François

Présentation

Né en 1943 à Casablanca, Maroc. Quelques années dans le théâtre, et bien d’autres dans la presse. Parmi ses romans, Misayre ! Misayre ! a obtenu le Prix Livre Inter et Parti celui de la SGDL. François Salvaing a également publié Casa, Jourdain, des nouvelles et des chroniques, dont La Phrase.
Il vit à Paris.

Bibliographie

FICTIONS
- Maud & Matilda, Fayard, 2008
- Jourdain, Fayard, 2006
- Le Cœur trouble, Fayard, 2005
- Rouge gorge, rue du Faubourg du Temple, Autrement, 2005
- Casa, Stock, 2003 (et Le Livre de poche)
- Parti, Stock, 2000 (et Le Livre de poche) Grand Prix du roman de la Société des Gens de Lettres
- La Boîte, Fayard, 1998 (et Le Livre de poche)
- La Marée du siècle, Fayard, 1997
- La Nuda, Julliard, 1994 (et Pocket)
- Une vie de rechange, François Bourin, 1991 (et Folio)
- De purs désastres, Balland, 1990 (et Folio)
- Misayre ! Misayre !, Balland, 1988 (et Folio) Prix du Livre Inter
- Rapport à la Générale, Balland, 1980
- Pays conquis, Robert Laffont, 1977
- Mon poing sur la gueule, Balland, 1974

CHRONIQUES
- La Phrase, Mille et une nuits, 2006
- Raoul, Stock, 2004
- Vendredi treizième chambre, Fayard 1996, Stock, 1999
- Un romancier au Palais, Messidor, 1992
- Le Tour du Tour par 36 détours, Messidor, 1990
- Fontenay-sous-bois, histoire(s), Messidor, 1988

THÉÂTRE
- El Gran Claus i el Petit Claus Salvador, Serres, 1976

EN COLLABORATION
- La Politique, La Découverte, 2003
- Acteurs du siècle, Le Cercle d’art, 2000
- Six personnages en quête d’images, Hachette Jeunesse, 1995
- La Provocation, Éditions Sociales, 1979


Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« C’est une émeute, avait dit l’un des hommes. Un soulèvement populaire, avait ajouté l’autre. Les carabiniers du village avaient fini par se décider à venir voir ce qui se passait. Ils avaient aidé les deux hommes à remonter dans leur autocar qui s’était enfui. À Santa Maria di Momentana, les maçons avaient achevé de monter le mur de briques. La Madonna était cloîtrée, hiératique. En bas, trois femmes caressaient l’enfant sous la robe qui frémissait. Le printemps était là en cette année 1944. »
Michaël Glück
L’Enceinte

Aux éditions Cadex