Catalogue

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« Jardin comme posé
dans ma mémoire j’ai neuf ans.
Le tilleul est rutilant le
silence éclabousse au milieu de l’été et
tant d’abeilles dans les branches.
Ce que je peux m’emmerder ! »
Dominique Fabre
Avant les monstres

Fragments du solstice Poèmes poids plume L’Enceinte La Belle vitesse Où qu’on va après ? Maintenant la nuit Encyclopédie cyclothymique Corps antérieur La Traversée des grandes eaux Si petits les oiseaux Le Congrès d’automne Parfois La Toile de la foraine - Lyon : portrait Le Voyageur sans voyage Lavoir de toutes les couleurs Les Mots d’Alice Al dente (de l’amour, du poème et des spaghetti) Avant les monstres Matière du temps 2 Profondeur du champ de vol Le Pôle magnétique Presque le bonheur Les Choses n’en font qu’à leur tête 33 Voix La Mort est en feu Fidèles félidés Ouverture du cri L’Homme traversé Zoophile contant fleurette Faire des études pour être mendiant