Catalogue

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« Aucun visage ne paraissait jamais aux wagons. Le train bleu n’avait pas de fenêtres.
La glace voilait tout. »
Pierre Cendors
Le Voyageur sans voyage

Ombres classées sans suite Des sourires et des pommes Solaire Rien qu’une ombre inventée Poèmes poids plume Matière du temps 2 La poésie est facile Nuitamment L’Existence poétique Stabat Mater Le Congrès d’automne La Ville autour Opéré bouffe Casanova et la belle Montpelliéraine Les Eaux noires Prière d’insérer suivi de Cote d’alerte Mon chat son chien et le cochon du voisin Faire des études pour être mendiant Petites proses voyageuses La Belle vitesse Musée de l’os et de l’eau Al dente (de l’amour, du poème et des spaghetti) La Poignée de porte Fragments d’une ville fantôme Coquerets et coquerelles La Langue et ses monstres La Ville est mosaïque La Chambre bouleversée Le Voyageur sans voyage Erratiques