33 Voix Francis Dannemark

Publication 2002
17,50 EUR (16,59 EUR HT)

33 Voix, Francis Dannemark, poèmes traduits en 33 langues, hors collection, 17x24 cm, 96 p., 2002, ISBN : 2.913388.32.9

Présentation

33 voix, c’est un vieux rêve : réunir des poèmes accompagnés chacun d’une traduction dans ne langue différente, et composer ainsi un livre en forme de paisible tour de Babel.

33 voix, ce sont donc des poèmes anciens et nouveaux, écrits en français et traduits en albanais, en allemand, en anglais, en arabe, en berbère, en bulgra, en catalan, en chinois, en créole, en danois, en espgnol, en finnois, en gaélique, en gallois, en grec, en hébreu, en hongrois, en italien, en japonais, en kud, en lingala, en néerlandais, en occitan, en picard, en polonais, en portugais, n roumain, en russe, en suédois, en turc, en viêtnamien et en wallon. Autant de langues, autant de musiques ; et au fond, toujours la même histoire.

Extrait

Shaping the future
Les grands joueurs d’échecs,
depuis la nuit des temps et l’aube des jours,
savent cela : il s’agit,
non pas de croire que l’on va créer une nouvelle partie,
mais de deviner dans laquelle
on se trouve engagé
Ainsi la forme du futur ne s’invente pas,
elle se retrouve.
Et ne surprend pas
celui qui s’est laissé prendre par elle.
Shaping the future
Els grans jugadors d’escas,
des de la nit dels temps i l’alba dels dies,
coneixen això : es tracta
no de creure en la creació d’una nova partita,
sinó endevinar en quina
ens trobem ara submergits
Així la forma del futur no s’inventa,
es retroba.
I no sorprèn
a qui s’ha deixat posseir per ella.
- Tradutcion catalane : Jep Gouzy

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« Il vaudrait mieux mourir avant d’aimer et d’être aimé, je me dis ça quelquefois. Ce ne serait pas forcément plus facile, mais peut-être un peu, je ne sais pas ? »
Dominique Fabre
Le Perron

L’auteur

La Collection

Petits bonheurs Le Taureau, la rose, un poème Le Voyageur sans voyage Musée de l’os et de l’eau Fragments d’un désastre Le Barillet : variations dramatiques T2 Une clarté de passage L’Indifférent L’Œil tourné La Mort est en feu Avec des ailes Poèmes poids plume Marie-Gasparine Le Faraud séant La poésie est facile En herbe On disait Guérir par les mots (poèmes médicaux, médicinaux et pharmaceutiques) Pleine lucarne Avant les monstres Rire parmi les hirondelles Ombres classées sans suite Bavard au cheval mort et compagnie Animalimages Le Sentiment de la nature Chambre de feuilles L’Existence poétique L’Ordinaire, la métaphysique Rimbaud, la tentation du soleil Le Réel