Al dente (de l’amour, du poème et des spaghetti) Lionel Bourg

Publication 1995
Ouvrage épuisé

Al dente (de l'amour, du poème et des spaghetti), Lionel Bourg, pamphlet, coll. L'Anthrope, 12x16.5 cm, 32 p., 1995, 7.50€, ISBN : 2.905910.61.5

Présentation

Al dente !

C’est avec ce cri, lequel balance entre l’invective guerrière et l’exhortation à un prompt ralliement, qu’il m’arrive d’apostropher les deux ou trois convives qui, venus partager la pâte et le vin en ma tanière, se prélassent de discussions oiseuses en algarades apéritives, sirotant l’un le détestable whisky du poète un peu snob, l’autre un quelconque porto, le troisième enfin, à l’écart des débats, la dose réglementaire du pastis des familles qu’une larme d’orgeat fait accéder au statut exotique, vaguement trouble à l’évidence, de mauresque. On l’a deviné, tout à mes occupations de maître-queux, relégué dans l’antre d’une cuisine dont au demeurant j’interdis l’accès, surveillant la cuisson des spaghetti, le mijotage de la sauce (...), mobilisé par ma tâche et monopolisant le privilège d’en cours d’élaboration goûter l’affriolante décoction du Grand Œuvre, je ne pers pas le nord pour autant et participe en solitaire aux réjouissances générales, un verre à portée de main, où la robe jaune de cette satanée mauresque virevolte et m’aguiche.

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« Nietzsche, comme une puissante tape dans le dos ou ce coup de poing sur la tête dont parle Kafka à propos des bons livres »
René Pons
Carnets des solitudes

L’auteur

La Collection

Les Chiens du vent Le Chant du destin Le Faraud séant Solaire Les Eaux noires Stabat Mater La Close Ouverture du cri Valleuse Les Choses n’en font qu’à leur tête Le Réel Rire parmi les hirondelles Une clarté de passage Premières poésies (1950-1955) L’Alimentation générale de Tombouctou Rimbaud, la tentation du soleil Entrée en matière Couleur jardin À la queue leu leu / The Line (édition bilingue) Trois anciens poèmes mis ensemble pour lui redire je t’aime La Tombe d’un jeu d’enfant Quel sangue... Quella piaga... Une guirlande pour Casanova L’Ordinaire, la métaphysique Le Vingt-deux octobre Presque le bonheur Un éditeur... Voilà ! Parfois Non lieu provisoire Fin’ Amor L’Indifférent