Animalimages Denise Miège-Simansky

7,50 EUR (7,11 EUR HT)

Animalimages, Denise Miège-Simansky, illustrations de Marina Damestoy, poèmes, collection « Le Farfadet bleu », 11x19,2 cm, 48 p., 2002, ISBN : 9782840311355

Présentation

La coccinelle, la chèvre, le tamanoir ou le crocodile, l’imagination de Denise Miège-Simansky n’en a que faire et les prend tous dans ses fils !

Un mouton, ça compte ; un lapin sort d’un chapeau ; une tortue est toujours âgée... L’auteur revisite ces représentations figées pour nous donner à voir de fort jolies petites scènes. À l’image, associons le son : on peut chanter ses griffons sur l’air des marionnettes, déclamer le chat à la manière des tragédiens, ou gronder avec le loup.

Le crayon et l’encre diluée de Marina Damestoy viennent taquiner nos yeux, en nous offrant une vision très personnelle du bestiaire de ce recueil.

- Notice de Lisa Bienvenu, LivrJeun

Extrait

Chantez avec le coucou
apprenez tous les langages
et ne mettez pas en cage
ce qui vit tout comme vous.

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« Ce n’est pas moi qui risquait de la combler jusqu’à la faire exister. Je préfère me tenir sur le seuil, caresser les corps plutôt que les posséder. »
Jean-Claude Hauc
L’indifférent

Le plasticien

La Collection

Une clarté de passage La Mort est en feu Colomb, Cortez & Cie Carnets des solitudes gLoire(s) Quatre écoutes du tonnerre Un éditeur... Voilà ! Premières poésies (1950-1955) Ombres classées sans suite Profondeur du champ de vol Pour apprendre la paix à nos enfants Marie-Gasparine Des rêves au fond des fleurs C’est des poèmes ? Labyrinthe Pleine lucarne Le Loir atlantique Rire parmi les hirondelles Arènes 42 Avec des ailes Prière d’insérer suivi de Cote d’alerte Bavard au cheval mort et compagnie L’Œil tourné Les Madones du trottoir Solaire On disait C’est papa qui conduit le train Dans la présente abjection des mondes Le Congrès d’automne Les Eaux noires