Arènes 42 Jacques Moulin

Publication 2001
7,50 EUR (7,11 EUR HT)

Arènes 42, Jacques Moulin, poèmes, 5 dessins de Marc Degois, coll. L'Anthrope, 12x16,5 cm, 32 p., 2001, ISBN : 2.913388.27.2

Présentation

D’une rue éventrée par des travaux qui la fouillent, des arènes qui s’y trouvent, Jacques Moulin tire une lente évocation d’un lieu qui quitte ceux qui l’habitent... Poèmes en proses resserrées, qui alternent avec des vers qui plongent comme carotte dans un sol dévasté, Arènes 42 saisit ce moment où le paysage se défait, exhumant pierres du passé et ciel nouveau. Et c’est un adieu alors qu’on doit faire à un espace où l’on a habité. Jacques Moulin joue de la précision du lexique pour faire surgir dans l’abstraction des éléments une réelle présence.

Extrait

« J’habite un pied-à-l’air. On sent mieux la respiration du vent qui vient reprendre diaphragme juste à la jointure des toits, entre tuiles et lucarnes. Le matin on est à l’orchestre, celui des corneilles qui “rauqualisent” à même le houppier. »

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« les persiennes déplient un air d’accordéon dans l’éventail des jours
danser les matins de réveillon demeure accessoire »
Amandine Marembert
Toboggans des maisons

L’auteur

Le plasticien

La Collection

L’Evolution des paysages Villégiatures & Cie Rimbaud, la tentation du soleil Fin’ Amor La Traversée des grandes eaux Le Sentiment de la nature Une voix pour Orphée Le Chant du destin La Source Le Loir atlantique Valleuse Journal de l’homme arrêté Vladivostok, aller simple La Liesse populaire en France Lumière des mains, suivi de L’Incessant tourment d’espérances Une cigale dans la tête Le Perron La Close Les Montagnes du soir La Langue au chat Monsieur l’évêque avec ou sans mitre L’Ourlet du ciel En herbe L’Impossible Manque Matière du temps 1 Fragments d’un meurtre Le Soleil oiseleur Labyrinthe Petites proses voyageuses Avec des ailes