Arènes 42 Jacques Moulin

Publication 2001
7,50 EUR (7,11 EUR HT)

Arènes 42, Jacques Moulin, poèmes, 5 dessins de Marc Degois, coll. L'Anthrope, 12x16,5 cm, 32 p., 2001, ISBN : 2.913388.27.2

Présentation

D’une rue éventrée par des travaux qui la fouillent, des arènes qui s’y trouvent, Jacques Moulin tire une lente évocation d’un lieu qui quitte ceux qui l’habitent... Poèmes en proses resserrées, qui alternent avec des vers qui plongent comme carotte dans un sol dévasté, Arènes 42 saisit ce moment où le paysage se défait, exhumant pierres du passé et ciel nouveau. Et c’est un adieu alors qu’on doit faire à un espace où l’on a habité. Jacques Moulin joue de la précision du lexique pour faire surgir dans l’abstraction des éléments une réelle présence.

Extrait

« J’habite un pied-à-l’air. On sent mieux la respiration du vent qui vient reprendre diaphragme juste à la jointure des toits, entre tuiles et lucarnes. Le matin on est à l’orchestre, celui des corneilles qui “rauqualisent” à même le houppier. »

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« Trois hérons traversent le ciel de Nantes,
un beau soir de mars de l’an mil neuf cent nonante
neuf : j’ai noté au vol ce hiéroglyphe. »
Jean-Pierre Chambon
Labyrinthe

L’auteur

Le plasticien

La Collection

Cheminement vers le rien Quel sangue... Quella piaga... Une guirlande pour Casanova L’Insu Al dente (de l’amour, du poème et des spaghetti) Mange-Matin L’Ourlet du ciel Chroniques d’un promeneur assis L’Appétit de Don Juan Les Macchabs vites En herbe La Couleur tensive Fragments d’une ville fantôme Ciel inversé 2 Circé ou Une agonie d’insecte Fragments du solstice Le Perron Rien qui porte un nom L’Impatience Le Bel aujourd’hui Lettre d’Afrique à une jeune fille morte Matière du temps 1 Le Voyageur sans voyage Nuitamment La Mort est en feu Un oursin La Momie de Roland Barthes À la queue leu leu / The Line (édition bilingue) La Peur et son éclat Capitaine des myrtilles Lavoir de toutes les couleurs