Avec des ailes Gilles Brulet

7,50 EUR (7,11 EUR HT)

Avec des ailes, Gilles Brulet, illustrations de Lise Daviet, poèmes, collection « Le Farfadet bleu », 11x19,2 cm, 48 p., 2001, ISBN : 9782840311454

Présentation

Le recueil égrène les souvenirs d’enfance, scènes fixées dans la mémoire, personnages à jamais
présents : tout un petit monde évoqué chaleureusement, dans une nostalgie souriante.

- Notice du CNLJ-JPL.

Sélection du Prix des explorateurs 2006.

Extrait

Le matin où l’on m’emmena à l’école,
j’étais si muet que mon père m’affubla de cet infâme écusson :
Je m’appelle Gilles Brulet
Le soir, je rentrai écorché, les habits déchirés, la tête gibbeuse.
Mais ne dénonçai personne.
Même sur les genoux de maman.

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« J’étais nu près de Deborah nue, nos moiteurs s’évitaient à présent, nous souriions vaguement et parallèlement à un ventilateur harassé qui grinçait au plafond. Il y avait une douceur extrême à ne plus se sentir beaux ni désirés. Nous n’avons pas dormi, je pense. Quoique le dos collé au drap, nous avons flotté sous d’invisibles palmes. »
François Salvaing
De purs désastres, édition aggravée

L’auteur

Le plasticien

La Collection

Toboggans des maisons Poèmes poids plume Le Bec de la plume Monsieur l’évêque avec ou sans mitre Maintenant la nuit L’Enfance est mon pays natal C’est l’Eté Où qu’on va après ? Zoophile contant fleurette Nuitamment Variations sur des carnets La Halte belge C’est papa qui conduit le train Le Vingt-deux octobre Guérir par les mots (poèmes médicaux, médicinaux et pharmaceutiques) Les Macchabs vites Fragments du solstice Al dente (de l’amour, du poème et des spaghetti) La Liesse populaire en France Tiens bon la rampe Un cri La Belle vitesse Pleine lucarne Musée de l’os et de l’eau Valleuse Le Loir atlantique Parfois Résidences secondaires Tombeau de Joseph-Ferdinand Cheval, facteur à Hauterives Les Explorateurs