C’est des poèmes ? Amandine Marembert

Publication 19 octobre 2016
10,00 EUR (9,48 EUR HT)

C'est des poèmes ?, Amandine Marembert, illustrations de Valérie Linder, poèmes, collection « Le Farfadet bleu », 11x19,2 cm, 48 p., 2016, ISBN : 978-2-37299-000-4

Présentation

Les paroles des enfants sont souvent d’une poésie brute magnifique.

Qui n’a pas un jour noté ces mots si frais et inédits qu’ils s’échappent immédiatement de nos oreilles et de nos bouches de grands ?

Il s’agit ici d’un tissage de paroles de Martin - fils de l’illustratrice - et de Rose - fille de l’auteure -, recueillies et notées telles des trésors, par les mères.

Amandine Marembert les a organisées pour construire ce texte, Valérie Linder en propose des images colorées et joyeuses.

Publié dans la collection poésie du « Farfadet bleu » ; couverture illustrée recto/verso, nombreuses illustrations couleur à l’intérieur.

Extrait

— Quelqu’un m’a tiré un bout de feu.
— Je t’aime jusqu’au cœur.
— Je t’aimerai pendant toute ma ville.

— Maman, dépasse la nuit, rature l’allée, déboule la pâte,
ménage la maison, mauvaiseherbe le bois des feuilles,
cueille les bois des fraises, rallume la lumière du ciel.
— Maman, pourquoi tu as trop tant de travail ?
— Pourquoi tu pèses tes kilos ?

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« Maintenant, voici venu pour moi le temps de me décider à faire retour en arrière, de tenter de trousser congrûment quelque chose à ma guise, une sorte d’écriture pure de tout sens civique. Le besoin est sans doute inscrit dans les gènes : pressentiment reptilien que tout disparaîtra d’un coup.
Dany, Piteur, Olivier, il n’y a plus au monde une seule trace d’eux. Tout ce qui reste est en moi. »
Sylvain Fourcassié
Les Madones du trottoir

Le plasticien

La Collection

gLoire(s) À la queue leu leu / The Line (édition bilingue) Cheminement vers le rien Le Sens du toucher Quatre écoutes du tonnerre L’Indifférent Toboggans des maisons Un éditeur... Voilà ! Casanova et la belle Montpelliéraine Fragments du solstice Circé ou Une agonie d’insecte La poésie est facile Les Visages et les voix Parfois Un rossignol sur le balcon Rien qui porte un nom L’Errance, la dérive, la trace Si petits les oiseaux Prière d’insérer suivi de Cote d’alerte C’est l’Eté Chair de Sienne Insensément ton corps Encyclopédie cyclothymique Un oursin Petit traité d’éducation lubrique Le Faraud séant Mon chat son chien et le cochon du voisin La Tombe d’un jeu d’enfant Un alibi de rêve La Source