C’est des poèmes ? Amandine Marembert

Publication 19 octobre 2016
10,00 EUR (9,48 EUR HT)

C'est des poèmes ?, Amandine Marembert, illustrations de Valérie Linder, poèmes, collection « Le Farfadet bleu », 11x19,2 cm, 48 p., 2016, ISBN : 978-2-37299-000-4

Présentation

Les paroles des enfants sont souvent d’une poésie brute magnifique.

Qui n’a pas un jour noté ces mots si frais et inédits qu’ils s’échappent immédiatement de nos oreilles et de nos bouches de grands ?

Il s’agit ici d’un tissage de paroles de Martin - fils de l’illustratrice - et de Rose - fille de l’auteure -, recueillies et notées telles des trésors, par les mères.

Amandine Marembert les a organisées pour construire ce texte, Valérie Linder en propose des images colorées et joyeuses.

Publié dans la collection poésie du « Farfadet bleu » ; couverture illustrée recto/verso, nombreuses illustrations couleur à l’intérieur.

Extrait

— Quelqu’un m’a tiré un bout de feu.
— Je t’aime jusqu’au cœur.
— Je t’aimerai pendant toute ma ville.

— Maman, dépasse la nuit, rature l’allée, déboule la pâte,
ménage la maison, mauvaiseherbe le bois des feuilles,
cueille les bois des fraises, rallume la lumière du ciel.
— Maman, pourquoi tu as trop tant de travail ?
— Pourquoi tu pèses tes kilos ?

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« Aussitôt qu’il arrivait je cachais son journal
et regardais les fleurs de la toile cirée
mourir sous les estafilades et les taches de
brûlé : la fin du monde est pour bientôt. »
Dominique Fabre
Avant les monstres

Le plasticien

La Collection

Marie-Gasparine L’Impossible Manque C’est l’Eté Mobilis in mobilier La Liesse populaire en France Profondeur du champ de vol Chambre de feuilles Colomb, Cortez & Cie Presque le bonheur Fin’ Amor Ouverture du cri La Mort est en feu Carnets respiratoires De purs désastres, édition aggravée Encre L’Homme traversé Mi-ville mi-raisin La Halte belge Journal de l’homme arrêté Carnets du jardin de la Madeleine Fidèles félidés Solaire La Nuit du libertin La Couleur tensive Avec des ailes La Close Trois anciens poèmes mis ensemble pour lui redire je t’aime L’Enceinte Petites proses voyageuses En toutes circonstances