C’est l’Eté
Daniel Biga

publication 1991
9,50 € (9,00 € HT)

C'est l'Eté, Daniel Biga, aphorismes, 8 collages de Yves Reynier, coll. Marine, 15x21.5 cm, 48 p., 1991, ISBN : 2.905910.21.6

Extrait

Terrasse

café noir en céramique verte
tasse où jouent ombres et lumières
les feuilles du mûrier

lézards électriques
mésanges plumes heureuses
mes anges gazouillent
et ta main gardienne

comme l’aube puis l’aurore
apparaissent
un sang neuf
circule en moi

mon sang cogne :

ai envie de toi

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« C’est une émeute, avait dit l’un des hommes. Un soulèvement populaire, avait ajouté l’autre. Les carabiniers du village avaient fini par se décider à venir voir ce qui se passait. Ils avaient aidé les deux hommes à remonter dans leur autocar qui s’était enfui. À Santa Maria di Momentana, les maçons avaient achevé de monter le mur de briques. La Madonna était cloîtrée, hiératique. En bas, trois femmes caressaient l’enfant sous la robe qui frémissait. Le printemps était là en cette année 1944. »
Michaël Glück
L’Enceinte

L’auteur

Le plasticien

La Collection

Coquerets et coquerelles Poèmes et lettres d’amour Le Bruissement des mots Prière d’insérer suivi de Cote d’alerte Zoophile contant fleurette Une cigale dans la tête Le Bel aujourd’hui Le Congrès d’automne Les Chiens du vent Les Madones du trottoir Mobilis in mobilier Ombres classées sans suite L’Oiseau de nulle part Colomb, Cortez & Cie Entrée en matière La Belle vitesse Vladivostok, aller simple Les Montagnes du soir L’Etoffe des Corps 33 Voix La Langue et ses monstres Où qu’on va après ? Quel sangue... Quella piaga... Une guirlande pour Casanova Autobiographie d’un autre À la Dublineuse Al dente (de l’amour, du poème et des spaghetti) Le Sentiment de la nature Solaire Le Barillet : variations dramatiques T2 L’Homme traversé