C’est l’Eté
Daniel Biga

publication 1991
9,50 € (9,00 € HT)

C'est l'Eté, Daniel Biga, aphorismes, 8 collages de Yves Reynier, coll. Marine, 15x21.5 cm, 48 p., 1991, ISBN : 2.905910.21.6

Extrait

Terrasse

café noir en céramique verte
tasse où jouent ombres et lumières
les feuilles du mûrier

lézards électriques
mésanges plumes heureuses
mes anges gazouillent
et ta main gardienne

comme l’aube puis l’aurore
apparaissent
un sang neuf
circule en moi

mon sang cogne :

ai envie de toi

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« Aucun visage ne paraissait jamais aux wagons. Le train bleu n’avait pas de fenêtres.
La glace voilait tout. »
Pierre Cendors
Le Voyageur sans voyage

L’auteur

Le plasticien

La Collection

Animalimages Variations sur des carnets Une clarté de passage Ouverture du cri La Halte belge Une voix pour Orphée Dans la présente abjection des mondes Le Loir atlantique Rien qui porte un nom Le Vingt-deux octobre Erratiques Non lieu provisoire Les Chiens du vent Poèmes et lettres d’amour Un éditeur... Voilà ! Chambre de feuilles Le Chant du destin L’Ourlet du ciel Goutte d’eau Dans le vent du chemin Tectonique des femmes La Ville est mosaïque L’Incomparable promenade L’Impatience L’Alimentation générale de Tombouctou Autobiographie d’un autre La Belle vitesse Le Congrès d’automne Al dente (de l’amour, du poème et des spaghetti) À la Dublineuse