Catalogue en ligne

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« J’étais nu près de Deborah nue, nos moiteurs s’évitaient à présent, nous souriions vaguement et parallèlement à un ventilateur harassé qui grinçait au plafond. Il y avait une douceur extrême à ne plus se sentir beaux ni désirés. Nous n’avons pas dormi, je pense. Quoique le dos collé au drap, nous avons flotté sous d’invisibles palmes. »
François Salvaing
De purs désastres, édition aggravée

Un rossignol sur le balcon Ne me faites pas dire ce que je n’écris pas Résidences secondaires L’Œuvre au Nord Trois anciens poèmes mis ensemble pour lui redire je t’aime La Tombe d’un jeu d’enfant La Ville autour Le Loir atlantique La Poignée de porte De purs désastres, édition aggravée Nuitamment Les Montagnes du soir La Halte belge Chroniques d’un promeneur assis Quel sangue... Quella piaga... Une guirlande pour Casanova Le Vent du dehors La Mort de Woyzeck Carnets du jardin de la Madeleine Tectonique des femmes Profondeur du champ de vol Le Chat L’Enfance est mon pays natal Pour apprendre la paix à nos enfants Petit Traité d’éducation lubrique (édition 2010) Dits d’elle Un alibi de rêve L’Imaginaire & Matières du seuil L’Ombre nue Opéré bouffe La Close