Actualité Décès de Colette Touillier

, par Hélène Boinard

Nous avons l’immense regret de vous annoncer le décès de Colette Touillier, survenu le 15 septembre 2019. Colette Touillier est l’auteur de C’est Papa qui conduit le train, dans la collection du « Farfadet bleu ». Je cite Louis Dubost, fondateur de la collection : Colette était une femme qui bossait la vie, totalement engagée (pas seulement politiquement) dans la relation à l’autre, une vraie « maman » ! Et son petit farfadet reste pour moi un moment lumineux et gratifiant de mon existence d’éditeur : sous les mots, l’humain.

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« L’aube était là lorsqu’ils sortirent de la ville. C’était le moment des tristes couleurs dans le ciel. »
Hubert Mingarelli
La Source

Tacatam Blues L’Or de l’air La Tombe d’un jeu d’enfant Maélo Lettre d’Afrique à une jeune fille morte À la Dublineuse L’Ordinaire, la métaphysique L’Errance, la dérive, la trace La Source Dans le vent du chemin Pleine lucarne Billet pour le Pays doré Maintenant la nuit L’Incomparable promenade Petits bonheurs Trois anciens poèmes mis ensemble pour lui redire je t’aime L’Imaginaire & Matières du seuil Insensément ton corps Le Perron Circé ou Une agonie d’insecte L’Alimentation générale de Tombouctou L’Ourlet du ciel La Langue et ses monstres Cheminement vers le rien Carnets des solitudes C’est papa qui conduit le train Triptike Chambre de feuilles L’Impossible Manque Tiens bon la rampe