Actualité Décès de Colette Touillier

, par Hélène Boinard

Nous avons l’immense regret de vous annoncer le décès de Colette Touillier, survenu le 15 septembre 2019. Colette Touillier est l’auteur de C’est Papa qui conduit le train, dans la collection du « Farfadet bleu ». Je cite Louis Dubost, fondateur de la collection : Colette était une femme qui bossait la vie, totalement engagée (pas seulement politiquement) dans la relation à l’autre, une vraie « maman » ! Et son petit farfadet reste pour moi un moment lumineux et gratifiant de mon existence d’éditeur : sous les mots, l’humain.

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« On disait
que c’était avant la buée sur les vitres,
que c’était avant la neige sur les trottoirs,
que c’était avant les crêpes qu’on enroule
et avant les histoires du soir. »
Pascal Leclercq
On disait

Une voix pour Orphée Casanova et la belle Montpelliéraine En toutes circonstances On disait Stilb suivi de Iréniques Le Pôle magnétique Stabat Mater Banlieue nord À la Dublineuse C’est l’Eté Dans la présente abjection des mondes L’Or de l’air Le Voyageur sans voyage C’est papa qui conduit le train Lumière des mains, suivi de L’Incessant tourment d’espérances Les Macchabs vites L’Alimentation générale de Tombouctou C’est des poèmes ? La Langue et ses monstres L’Œuvre au Nord Petit Traité d’éducation lubrique (édition 2010) La Momie de Roland Barthes L’Œil tourné Ouverture du cri Tu me libellules La Liesse populaire en France Course libre Le Barillet : variations dramatiques T2 La Mort de Woyzeck Le Bel aujourd’hui