Actualité Décès de Colette Touillier

, par Hélène Boinard

Nous avons l’immense regret de vous annoncer le décès de Colette Touillier, survenu le 15 septembre 2019. Colette Touillier est l’auteur de C’est Papa qui conduit le train, dans la collection du « Farfadet bleu ». Je cite Louis Dubost, fondateur de la collection : Colette était une femme qui bossait la vie, totalement engagée (pas seulement politiquement) dans la relation à l’autre, une vraie « maman » ! Et son petit farfadet reste pour moi un moment lumineux et gratifiant de mon existence d’éditeur : sous les mots, l’humain.

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« On disait
que c’était avant la buée sur les vitres,
que c’était avant la neige sur les trottoirs,
que c’était avant les crêpes qu’on enroule
et avant les histoires du soir. »
Pascal Leclercq
On disait

La Toile de la foraine - Lyon : portrait Premières poésies (1950-1955) La poésie est facile Pays simple L’Etoffe des Corps Le Pôle magnétique Le Bel aujourd’hui Fragments d’un désastre Arènes 42 Un éditeur... Voilà ! Dans les jardins mouillés Résidences secondaires Le Chat Le Barillet : variations dramatiques T2 Casanova et la belle Montpelliéraine Les Visages et les voix Un habitué des courants d’air Petit Traité d’éducation lubrique (édition 2010) Toboggans des maisons Fidèles félidés Faire des études pour être mendiant Parfois Des sourires et des pommes L’Enceinte En herbe Petit traité d’éducation lubrique Petites proses voyageuses Matière du temps 2 Lettre d’Afrique à une jeune fille morte Les Eaux noires