Des rêves au fond des fleurs Magali Thuillier

9,00 EUR (8,53 EUR HT)

Des rêves au fond des fleurs, Magali Thuillier, illustrations de Anah Merlet, poèmes, collection « Le Farfadet bleu », 11x19,2 cm, 48 p., 2006, ISBN : 9782840312178

Présentation

Cet ouvrage évoque la vie quotidienne avec des enfants, ce temps morcelé où alternent soins, jeux, joies, déprime et coups de fatigue. La syntaxe bousculée, la disparition de certains articles, les mots qui s’appellent et se lient (soit par leurs sonorités, soit par le champ lexical) ainsi que l’emploi d’expressions enfantines traduisent bien le mouvement, le bruit des journées, les mille choses à faire, les appels des petits, les cris, les pleurs.

La grande justesse de ces poèmes bouleverse. Magali Thuillier dit l’émerveillement mais aussi l’épuisement : (...)

L’écriture et la lecture offrent un ailleurs à la mère de famille, une échappée où se retrouver en dehors de l’univers familial : (...)
- Cécile Thibesard, Terre à ciel, Juillet 2008

Ce livre a été recommandé par l’éducation nationale pour les enfants du 3ème cycle.

Extrait

jours bénis font vibrer rires avec hiver
ici maintenant gris en suspens rires
partagés pour rien pour qui s’y prend
pour rien rire qui surprend maintenant

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« Ma culture se nourrit du livre de ta chair, et j’ai lu beaucoup dans le fond de tes gorges, dans ton dedans d’amour, descendant de délice en délice au délire des délires… »
Marcel Moreau
Insensément ton corps

L’auteur

Le plasticien

La Collection

L’Italien Triptike Mi-ville mi-raisin Une clarté de passage Les Explorateurs Profondeur du champ de vol L’Evolution des paysages La Liesse populaire en France La Nuit du libertin La Momie de Roland Barthes Faire des études pour être mendiant Fragments d’un meurtre Un alibi de rêve Ouverture du cri La Tombe d’un jeu d’enfant En avant l’enfanfare ! Fragments d’un désastre Avec des ailes Chroniques d’un promeneur assis Poèmes poids plume Tectonique des femmes Les Macchabs vites Quatre écoutes du tonnerre Dans le vent du chemin Friches Le Sentiment de la nature Le Perron C’est l’Eté Arènes 42 Labyrinthe