Actualité Disparition de l’écrivain Marcel Moreau

, par Hélène Boinard

Nous sommes très tristes d’apprendre le décès de l’écrivain Marcel Moreau ce samedi 4 avril 2020, à Bobigny, à l’âge de 86 ans, emporté par le Covid-19.
J’ai toujours écrit aujourd’hui comme si j’allais mourir demain. Cela suppose un verbe rapide, furieux, essentiel. Les rythmes n’auraient pas tant d’importance à mes yeux s’ils ne semblaient pas faire barrage à une maladie qui frappe, qui cogne, qui hurle à mes portes. (Incandescences, 1973)

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« Nietzsche, comme une puissante tape dans le dos ou ce coup de poing sur la tête dont parle Kafka à propos des bons livres »
René Pons
Carnets des solitudes

Valleuse Fin’ Amor Matière du temps 2 Dans la présente abjection des mondes Rien qui porte un nom Où patiente la lumière Faire des études pour être mendiant Capitaine des myrtilles Prière d’insérer suivi de Cote d’alerte L’Impossible Manque La Liesse populaire en France Des sourires et des pommes Mange-Matin La Langue au chat Carnets respiratoires Un cri C’est papa qui conduit le train La Mort est en feu Le Pôle magnétique Villégiatures & Cie La Mort de Woyzeck La Source À la queue leu leu / The Line (édition bilingue) L’Oiseau de nulle part Al dente (de l’amour, du poème et des spaghetti) Bavard au cheval mort et compagnie Carnets du graphomane Course libre Petit traité d’éducation lubrique C’est des poèmes ?