Actualité Disparition de l’écrivain Marcel Moreau

, par Hélène Boinard

Nous sommes très tristes d’apprendre le décès de l’écrivain Marcel Moreau ce samedi 4 avril 2020, à Bobigny, à l’âge de 86 ans, emporté par le Covid-19.
J’ai toujours écrit aujourd’hui comme si j’allais mourir demain. Cela suppose un verbe rapide, furieux, essentiel. Les rythmes n’auraient pas tant d’importance à mes yeux s’ils ne semblaient pas faire barrage à une maladie qui frappe, qui cogne, qui hurle à mes portes. (Incandescences, 1973)

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« On disait
que c’était avant la buée sur les vitres,
que c’était avant la neige sur les trottoirs,
que c’était avant les crêpes qu’on enroule
et avant les histoires du soir. »
Pascal Leclercq
On disait

La Poignée de porte Une voix pour Orphée Le Réel Lumière des mains, suivi de L’Incessant tourment d’espérances Fin’ Amor Corps antérieur Tectonique des femmes Les Macchabs vites L’Impatience Maélo L’Imaginaire & Matières du seuil L’Appétit de Don Juan Dits d’elle Profondeur du champ de vol Lavoir de toutes les couleurs Mon chat son chien et le cochon du voisin En avant l’enfanfare ! La Tombe d’un jeu d’enfant Ouverture du cri Ombres classées sans suite Billet pour le Pays doré Dans la présente abjection des mondes Tu me libellules Capitaine des myrtilles La hulotte n’a pas de culotte Des étoiles sur les genoux C’est papa qui conduit le train On disait Cheminement vers le rien L’Evolution des paysages