L’Enfant sur la branche Luce Guilbaud

9,00 EUR (8,53 EUR HT)

L'Enfant sur la branche, Luce Guilbaud, illustrations de Fanny Millard, poèmes, collection « Le Farfadet bleu », 11x19,2 cm, 48 p., 2008, ISBN : 9782840312338

Présentation

L’adoption d’un enfant dont la mère connaît tous les cris moins un, le premier. Enfant venu pour être aimé, s’il ne choisit pas ses parents, il choisit son arbre à rêves perchés.

Des poèmes sur le thème de l’enfance et des instants heureux partagés... sur l’adoption aussi et le bonheur d’être « adopté » par un enfant. La tristesse et l’espoir alternent au fil des pages. Les paysages de forêts aux arbres symboliques et réels se retrouvent dans les illustrations délicates aux couleurs d’automne.
- Notice du CNLJ-JPL.

Extrait

On bâtit des villes
des châteaux provisoires

des géographies multiples
à déchausser des géants

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« Ce n’est pas moi qui risquait de la combler jusqu’à la faire exister. Je préfère me tenir sur le seuil, caresser les corps plutôt que les posséder. »
Jean-Claude Hauc
L’indifférent

L’auteur

Le plasticien

La Collection

Mobilis in mobilier Les Choses n’en font qu’à leur tête Chants de la tombée des jours Le Bec de la plume La Halte belge Le Taureau, la rose, un poème Avec des ailes Des garous et des loups Al dente (de l’amour, du poème et des spaghetti) Ne me faites pas dire ce que je n’écris pas La Mort est en feu L’Œil tourné L’Impatience Course libre 33 Voix La Couleur tensive Circé ou Une agonie d’insecte Stilb suivi de Iréniques Dans la présente abjection des mondes Pleine lucarne Le Sentiment de la nature Autobiographie d’un autre Le Jour se lève encore Vladivostok, aller simple Matière du temps 2 Carnets des solitudes Zoophile contant fleurette La Ville autour Opéré bouffe L’Enfance est mon pays natal