L’Enfant sur la branche Luce Guilbaud

9,00 EUR (8,53 EUR HT)

L'Enfant sur la branche, Luce Guilbaud, illustrations de Fanny Millard, poèmes, collection « Le Farfadet bleu », 11x19,2 cm, 48 p., 2008, ISBN : 9782840312338

Présentation

L’adoption d’un enfant dont la mère connaît tous les cris moins un, le premier. Enfant venu pour être aimé, s’il ne choisit pas ses parents, il choisit son arbre à rêves perchés.

Des poèmes sur le thème de l’enfance et des instants heureux partagés... sur l’adoption aussi et le bonheur d’être « adopté » par un enfant. La tristesse et l’espoir alternent au fil des pages. Les paysages de forêts aux arbres symboliques et réels se retrouvent dans les illustrations délicates aux couleurs d’automne.
- Notice du CNLJ-JPL.

Extrait

On bâtit des villes
des châteaux provisoires

des géographies multiples
à déchausser des géants

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« C’est une émeute, avait dit l’un des hommes. Un soulèvement populaire, avait ajouté l’autre. Les carabiniers du village avaient fini par se décider à venir voir ce qui se passait. Ils avaient aidé les deux hommes à remonter dans leur autocar qui s’était enfui. À Santa Maria di Momentana, les maçons avaient achevé de monter le mur de briques. La Madonna était cloîtrée, hiératique. En bas, trois femmes caressaient l’enfant sous la robe qui frémissait. Le printemps était là en cette année 1944. »
Michaël Glück
L’Enceinte

L’auteur

Le plasticien

La Collection

Vladivostok, aller simple La Tombe d’un jeu d’enfant Musée de l’os et de l’eau Journal de l’homme arrêté Ne me faites pas dire ce que je n’écris pas Carnets du graphomane Crobards et mounièques Ils L’Errance, la dérive, la trace La Mort de Woyzeck Le Réel La Close Le Sentiment de la nature Le Vent du dehors En avant l’enfanfare ! Profondeur du champ de vol C’est des poèmes ? Une voix pour Orphée Le Barillet : variations dramatiques T2 Circé ou Une agonie d’insecte Friches La poésie est facile Stabat Mater L’Italien Labyrinthe Le Chat Fin’ Amor Chambre de feuilles L’Œil tourné Insensément ton corps