L’Oiseau de nulle part Pierre Gabriel

Ouvrage épuisé

L'Oiseau de nulle part, Pierre Gabriel, illustrations de Marie Legrand, poèmes, collection « Le Farfadet bleu », 11x19,2 cm, 48 p., 2005, 9€, ISBN : 9782840312048

Extrait

Contre la vitre où le jour se défait
Bute un oiseau perdu
En quête d’un regard d’enfant.
La main cherche à saisir
Ce qui palpite encore de son vol
Dans le vent d’une autre mémoire.
Mais le ciel glisse entre ses doigts
Et sur la vitre à jamais close
Nulle trace ne perpétue
L’oiseau surgi de nulle part.

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« J’étais nu près de Deborah nue, nos moiteurs s’évitaient à présent, nous souriions vaguement et parallèlement à un ventilateur harassé qui grinçait au plafond. Il y avait une douceur extrême à ne plus se sentir beaux ni désirés. Nous n’avons pas dormi, je pense. Quoique le dos collé au drap, nous avons flotté sous d’invisibles palmes. »
François Salvaing
De purs désastres, édition aggravée

L’auteur

Le plasticien

La Collection

Carnets du graphomane Mange-Matin Faire des études pour être mendiant Trois anciens poèmes mis ensemble pour lui redire je t’aime Où qu’on va après ? Encyclopédie cyclothymique Le Vingt-deux octobre Bavard au cheval mort et compagnie Lavoir de toutes les couleurs Coquerets et coquerelles Pleine lucarne Variations sur des carnets Ciel inversé 1 L’Ordinaire, la métaphysique L’Œil tourné L’Incomparable promenade Maintenant la nuit Le Bec de la plume Ils Valleuse Petites proses voyageuses Les Montagnes du soir Prière d’insérer suivi de Cote d’alerte Matière du temps 2 Friches Animalimages Matière du temps 1 Le Bruissement des mots Des garous et des loups Lumière des mains, suivi de L’Incessant tourment d’espérances