La Close Olivier Bernager

Publication 1993
7,50 EUR (7,11 EUR HT)

La Close, Olivier Bernager, nouvelle,dessin de Maurice Roche, coll. L'Anthrope, 12x16.5 cm, 40 p., 1993, ISBN : 2.905910.42.9

Présentation

D’emblée on est saisi par une voix, une langue qui trébuche, répète, tente de trouver en elle la force d’échapper à la mort prochaine. Qui parle ? D’abord on ne sait pas. Est-ce une bête traquée à laquelle des chiens viennent prendre quelques lambeaux de chair ? Est-ce une femme ? Se poser la question c’est aussi se demander qui la pourchassent, cette victime. Des chasseurs ? Des barbares ? Des soldats, non loin de l’ombre portée des miradors ?
Olivier Bernager endosse cette voix, lui donne l’urgence à dire qui est aussi une urgence de la chair et du nom. La phrase va vite, les images violentes s’entrechoquent à la frontière de l’indicible, l’inavouable, l’inouï. La Close est un récit court mais bouleversant, de ceux qui restent longtemps en mémoire. De ceux qui font entendre une vérité impossible à faire comprendre. Un livre choc.

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« L’aube était là lorsqu’ils sortirent de la ville. C’était le moment des tristes couleurs dans le ciel. »
Hubert Mingarelli
La Source

L’auteur

Le plasticien

La Collection

La Liesse populaire en France Le Voyageur sans voyage Ombres classées sans suite La Langue au chat Non lieu provisoire Prière d’insérer suivi de Cote d’alerte Journal de l’homme arrêté Erratiques De purs désastres, édition aggravée Fin’ Amor La Guerre entre les arbres Le Barillet : variations dramatiques T2 Coquerets et coquerelles En toutes circonstances L’Ourlet du ciel Une voix pour Orphée Quel sangue... Quella piaga... Une guirlande pour Casanova Lettre d’Afrique à une jeune fille morte Lavoir de toutes les couleurs Tombeau de Joseph-Ferdinand Cheval, facteur à Hauterives Pour mon ours blanc Une cigale dans la tête Petit traité d’éducation lubrique Résidences secondaires La Ville est mosaïque La Traversée des grandes eaux Le Soleil oiseleur Profondeur du champ de vol Pleine lucarne La Mort est en feu