La Close Olivier Bernager

Publication 1993
7,50 EUR (7,11 EUR HT)

La Close, Olivier Bernager, nouvelle,dessin de Maurice Roche, coll. L'Anthrope, 12x16.5 cm, 40 p., 1993, ISBN : 2.905910.42.9

Présentation

D’emblée on est saisi par une voix, une langue qui trébuche, répète, tente de trouver en elle la force d’échapper à la mort prochaine. Qui parle ? D’abord on ne sait pas. Est-ce une bête traquée à laquelle des chiens viennent prendre quelques lambeaux de chair ? Est-ce une femme ? Se poser la question c’est aussi se demander qui la pourchassent, cette victime. Des chasseurs ? Des barbares ? Des soldats, non loin de l’ombre portée des miradors ?
Olivier Bernager endosse cette voix, lui donne l’urgence à dire qui est aussi une urgence de la chair et du nom. La phrase va vite, les images violentes s’entrechoquent à la frontière de l’indicible, l’inavouable, l’inouï. La Close est un récit court mais bouleversant, de ceux qui restent longtemps en mémoire. De ceux qui font entendre une vérité impossible à faire comprendre. Un livre choc.

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« C’est une émeute, avait dit l’un des hommes. Un soulèvement populaire, avait ajouté l’autre. Les carabiniers du village avaient fini par se décider à venir voir ce qui se passait. Ils avaient aidé les deux hommes à remonter dans leur autocar qui s’était enfui. À Santa Maria di Momentana, les maçons avaient achevé de monter le mur de briques. La Madonna était cloîtrée, hiératique. En bas, trois femmes caressaient l’enfant sous la robe qui frémissait. Le printemps était là en cette année 1944. »
Michaël Glück
L’Enceinte

L’auteur

Le plasticien

La Collection

Le Voyageur sans voyage Un cri C’est l’Eté Chroniques d’un promeneur assis Dits d’elle Si petits les oiseaux Un habitué des courants d’air La Couleur tensive Rien qu’une ombre inventée L’Homme traversé Le Jour se lève encore Chair de Sienne Bavard au cheval mort et compagnie Valleuse La Halte belge Erratiques Tombeau de Joseph-Ferdinand Cheval, facteur à Hauterives Poèmes poids plume Le Bruissement des mots Un oursin La Poignée de porte Parfois Petits bonheurs La Source L’Insu Pour mon ours blanc La poésie est facile Billet pour le Pays doré Une clarté de passage Pour apprendre la paix à nos enfants