Le Pôle magnétique Jean-Yves Plamont

Publication 19 octobre 2016
12,00 EUR (11,37 EUR HT)

Le Pôle magnétique, Jean-Yves Plamont, poésie, hors collection, 12x19,5 cm, 54 p., 2016, ISBN : 978-2-913388-83-3

Présentation

« Les poèmes de Diego s’inscrivent dans la mouvance du néo pop nostalgique » dixit l’auteur.

C’est doux, c’est tendre, c’est ingénu, c’est parfaitement ficelé, on sourit, on s’émeut... – bon Dieu, j’allais oublier de te dire ça... – c’est exactement ce que j’ai ressenti à te lire.
- Léo Montillot, in Notes de lecture, Jean-Yves Plamont : L’Humour tendre, revue littéraire numérique Les Années

PDF - 109.5 ko
Article de la revue Les Années, N° 80 : Poésie

Extrait

Mon manteau polaire est tellement épais. Katarina n’entend plus mon cœur qui bat pour Katarina.

Katarina sur le dos d’un ours blanc, ça fait très Greenpeace and Love.

Les négociations sont bloquées. Le pingouin interprète ne sait pas traduire coquelicot.

À l’entrée de la colonie de pingouins, Diego lit NO SMOKING. Il retourne dans son igloo se changer.

Katarina, j’ai deux tickets pour la prochaine aurore boréale et nos numéros se suivent.

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« Mais laisser la pensée ouverte, n’est-ce pas toujours préférer le désarroi ? »
Christian Prigent
Ne me faites pas dire ce que je n’écris pas

L’auteur

La Collection

Un habitué des courants d’air Chambre de feuilles L’Errance, la dérive, la trace Circé ou Une agonie d’insecte Le Jour se lève encore Le Congrès d’automne Non lieu provisoire Solaire Matière du temps 1 Les Explorateurs Maintenant la nuit Les Choses n’en font qu’à leur tête Tacatam Blues Le Bel aujourd’hui Nuitamment La Halte belge Petit traité d’éducation lubrique La Guerre entre les arbres Pour mon ours blanc Stilb suivi de Iréniques Poèmes poids plume En toutes circonstances Une voix pour Orphée La Close Casanova et la belle Montpelliéraine Le Réel Ne me faites pas dire ce que je n’écris pas L’Or de l’air Un cri Ciel inversé 1