Le Taureau, la rose, un poème
James Sacré

publication 1990
9,50 € (9,00 € HT)

Le Taureau, la rose, un poème, James Sacré, poème, 13 pierres noires de Denise Guilbert, coll. Marine, 15x22 cm, 40p., 1990, ISBN : 2.905910.13.5

Présentation

Où on retrouve le fameux boitement du vers et de la syntaxe, les singuliers mots-béquilles sur lesquels le lecteur comme l’auteur s’appuient pour avancer dans le poème, la simplicité presque archaïque des scènes, qui rapprochent encore le poète de celui qui le lit...
Le taureau dessine / Un geste précis / Et rouge assassine / Le monde et midi.
Où on retrouve aussi les influences poétiques médiévales et orientales, chères à l’auteur nomade...
La mise en page, complice du déhanchement de la langue, rend très fidèlement la singularité du style, dans un va-et-vient très souple de la forme à l’informe.

Extrait

Avec sa fesse en feu souple en soie la femme
Son visage en linges doux avec ses dentelles
Son foin les odeurs sa fouine tiède elle
Travaille à des treillis miraculeux des trames

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« Maintenant, voici venu pour moi le temps de me décider à faire retour en arrière, de tenter de trousser congrûment quelque chose à ma guise, une sorte d’écriture pure de tout sens civique. Le besoin est sans doute inscrit dans les gènes : pressentiment reptilien que tout disparaîtra d’un coup.
Dany, Piteur, Olivier, il n’y a plus au monde une seule trace d’eux. Tout ce qui reste est en moi. »
Sylvain Fourcassié
Les Madones du trottoir

L’auteur

Le plasticien

La Collection

Quatre écoutes du tonnerre L’Enceinte La Langue et ses monstres L’Impossible Manque 33 Voix Ils gLoire(s) Ciel inversé 2 Insensément ton corps Stabat Mater Carnets des solitudes Billet pour le Pays doré Carnets respiratoires L’Existence poétique Le Chant du destin Prière d’insérer suivi de Cote d’alerte Poèmes poids plume La Langue au chat Pleine lucarne Petit Traité d’éducation lubrique (édition 2010) Un oursin La Halte belge Trois anciens poèmes mis ensemble pour lui redire je t’aime La Momie de Roland Barthes Rien qu’une ombre inventée Autobiographie d’un autre La poésie est facile Petits bonheurs Dits d’elle L’Italien