Actualité Lydie Salvayre…

, par Hélène Boinard

a le plaisir de vous annoncer la parution de son livre Marcher jusqu’au soir, le 3 avril 2019 chez Stock.
L’humeur railleuse et le verbe corrosif, Lydie Salvayre se saisit du prétexte d’une nuit passée au musée Picasso pour questionner le milieu artistique et ses institutions. Se tournant vers son enfance de pauvre bien élevée et abordant sans masque son lien à un père redouté et redoutable, elle essaie de comprendre comment s’est constitué son rapport à la culture et à son pouvoir d’intimidation, tout en faisant l’éloge de Giacometti, de sa radicalité, de ses échecs revendiqués et de son infinie modestie.

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« Jardin comme posé
dans ma mémoire j’ai neuf ans.
Le tilleul est rutilant le
silence éclabousse au milieu de l’été et
tant d’abeilles dans les branches.
Ce que je peux m’emmerder ! »
Dominique Fabre
Avant les monstres

Petits bonheurs Labyrinthe L’Alimentation générale de Tombouctou 33 Voix Un éditeur... Voilà ! Triptike La Langue et ses monstres Variations sur des carnets Tiens bon la rampe Poèmes poids plume Erratiques Non lieu provisoire L’Enfant sur la branche Toboggans des maisons Colomb, Cortez & Cie Trois anciens poèmes mis ensemble pour lui redire je t’aime Un habitué des courants d’air On disait La Belle vitesse Monsieur l’évêque avec ou sans mitre Dans la présente abjection des mondes L’Existence poétique Les Mots d’Alice Bavard au cheval mort et compagnie Carnets respiratoires La Tombe d’un jeu d’enfant La Liesse populaire en France Profondeur du champ de vol Résidences secondaires L’Incomparable promenade