Lydie Salvayre

Actualité Lydie Salvayre reçoit le Prix Goncourt 2014

, par Hélène Boinard


Lydie Salvayre, auteur du cultissime Petit Traité d’éducation lubrique, reçoit aujourd’hui mercredi 5 novembre le Prix Goncourt 2014 pour Pas pleurer (Seuil), magnifique roman sur la guerre d’Espagne hanté par la figure de l’écrivain Georges Bernanos et la voix de sa propre mère. Et c’est amplement mérité ! On trinque !

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« Franck, Victorine et leurs enfants sont présentés devant le juge. La présence des enfants émeut tout le monde, jusqu’aux policiers de la PAF, dont l’un fait jouer Shanee, trois ans, avec l’étui de son pistolet. Le même fabrique des avions en papier dans le hall du tribunal pour la petite fille et répète, alors que je porte l’enfant dans mes bras et la berce : c’est une honte de voir ça, comment on traite les gens. Aujourd’hui, 16 septembre, Franck est parti au Congo. »
Marie Cosnay
Entre chagrin et néant

L’auteur

Lumière des mains, suivi de L’Incessant tourment d’espérances Tiens bon la rampe Pleine lucarne Carnets du graphomane Les Choses n’en font qu’à leur tête La Liesse populaire en France On disait Ouverture du cri L’Indifférent Rire parmi les hirondelles L’Ourlet du ciel Le Pôle magnétique Opéré bouffe Dits d’elle La Ville autour En herbe Poèmes et lettres d’amour Stabat Mater La Tombe d’un jeu d’enfant Ne me faites pas dire ce que je n’écris pas Tectonique des femmes L’Œil tourné Les Montagnes du soir Rien qui porte un nom Non lieu provisoire L’Insu Une clarté de passage Prière d’insérer suivi de Cote d’alerte Variations sur des carnets Banlieue nord