Prière d’insérer suivi de Cote d’alerte Lionel Bourg

Publication 1991
9,00 EUR (8,53 EUR HT)

Prière d'insérer suivi de Cote d'alerte, Lionel Bourg, pamphlets, coll. L'Anthrope, 12x16.5 cm, 56 p., 1991, ISBN : 2.905910.22.4

Présentation

Ecrire. Ecrire parce que la faille est nue, parce que nul soubresaut historique rétablissant in extremis l’acrobate en danger n’aura su l’abolir, écrire parce que vivre face au silence venant consiste à ne pas abdiquer tout à fait et à narguer celle qui n’as pas de visage, écrire, dans la panique ou la paix, en cette crevasse béante d’où l’on entend monter gémissements et râles, peut-être n’est-ce pas qu’une vaine parodie dont je serai le pitre. Il neige. Depuis des heures il neige et je trace des mots qui semblent de la cendre. Il n’y a que cela. Ni bruit ni miracle. Que des mots. Ce noir crissement dans la neige qui tombe.

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« Ce que nous entendions par ’peinture’ il y a peu de temps encore n’occupe plus aujourd’hui qu’une place infime dans le territoire de tout ce qui revendique ce nom. »
Christian Prigent
Le Sens du toucher

L’auteur

La Collection

Carnets du graphomane Monsieur l’évêque avec ou sans mitre Ombres classées sans suite En herbe Fragments du solstice La Couleur tensive Fragments d’un désastre Premières poésies (1950-1955) L’Appétit de Don Juan Maélo Des étoiles sur les genoux Le Congrès d’automne Le Loir atlantique Coquerets et coquerelles La Traversée des grandes eaux L’Impatience Circé ou Une agonie d’insecte L’Enfance est mon pays natal À la Dublineuse La Chambre bouleversée Toro La Ville est mosaïque Labyrinthe En avant l’enfanfare ! Les Chiens du vent Le Chat Non lieu provisoire Le Jour se lève encore Autobiographie d’un autre Le Sens du toucher