Prière d’insérer suivi de Cote d’alerte Lionel Bourg

Publication 1991
9,00 EUR (8,53 EUR HT)

Prière d'insérer suivi de Cote d'alerte, Lionel Bourg, pamphlets, coll. L'Anthrope, 12x16.5 cm, 56 p., 1991, ISBN : 2.905910.22.4

Présentation

Ecrire. Ecrire parce que la faille est nue, parce que nul soubresaut historique rétablissant in extremis l’acrobate en danger n’aura su l’abolir, écrire parce que vivre face au silence venant consiste à ne pas abdiquer tout à fait et à narguer celle qui n’as pas de visage, écrire, dans la panique ou la paix, en cette crevasse béante d’où l’on entend monter gémissements et râles, peut-être n’est-ce pas qu’une vaine parodie dont je serai le pitre. Il neige. Depuis des heures il neige et je trace des mots qui semblent de la cendre. Il n’y a que cela. Ni bruit ni miracle. Que des mots. Ce noir crissement dans la neige qui tombe.

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« Dans trente ans maximum, ce serait l’hospice, car sans femme ni enfants, qui s’occuperait du vieillard libidineux que je serais devenu ? Est-ce que je baverais sur les infirmières ? Allongé dans mon cercueil, est-ce que je banderais encore ? »
Christian Garcin
Circé ou Une agonie d’insecte

L’auteur

La Collection

L’Appétit de Don Juan Carnets du jardin de la Madeleine L’Oiseau de nulle part À la queue leu leu / The Line (édition bilingue) Lavoir de toutes les couleurs Stabat Mater Opéré bouffe Friches Pleine lucarne La Poignée de porte Autobiographie d’un autre Labyrinthe Les Mots d’Alice L’Errance, la dérive, la trace L’Or de l’air L’Enfant sur la branche Le Loir atlantique Rimbaud, la tentation du soleil Trois anciens poèmes mis ensemble pour lui redire je t’aime La Mort de Woyzeck Lumière des mains, suivi de L’Incessant tourment d’espérances Petites proses voyageuses La poésie est facile Toro Un habitué des courants d’air L’Absent Le Voyageur sans voyage Vladivostok, aller simple Villégiatures & Cie Carnets respiratoires