Stabat Mater Jean-Pierre Verheggen

Ouvrage épuisé

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« Le lévrier : rien de bien haut, mais tout ce galbe donne le vertige (et la désagréable impression de forniquer sur un meuble Louis XV). »
Pierre Senges
Zoophile contant fleurette

Le plasticien

La Collection

Poèmes et lettres d’amour Variations sur des carnets Cheminement vers le rien Entrée en matière Chambre de feuilles Trois anciens poèmes mis ensemble pour lui redire je t’aime Solaire Bavard au cheval mort et compagnie Capitaine des myrtilles La Mort est en feu Tombeau de Joseph-Ferdinand Cheval, facteur à Hauterives Ombres classées sans suite Course libre Autobiographie d’un autre Erratiques Musée de l’os et de l’eau Maintenant la nuit La Poignée de porte L’Oiseau de nulle part Fragments d’une ville fantôme Les Chiens du vent Couleur jardin À la queue leu leu / The Line (édition bilingue) L’Errance, la dérive, la trace Le Chat Dans les jardins mouillés Le Loir atlantique La Guerre entre les arbres Quel sangue... Quella piaga... Une guirlande pour Casanova L’Ordinaire, la métaphysique