Tombeau de Joseph-Ferdinand Cheval, facteur à Hauterives Lionel Bourg

Publication 1990
7,50 EUR (7,11 EUR HT)

Tombeau de Joseph-Ferdinand Cheval, facteur à Hauterives, Lionel Bourg, essai, coll. L'Anthrope, 12x16.5 cm, 32 p., 1990, ISBN : 2.905910.19.4

Présentation

J’imagine le Palais Idéal rendu à cette superbe inexistence. Croulant sous la végétation, lacéré, on ne devinerait ce qui palpite là, hasard géologique ou aberrante stratification couvrant racloirs néolithiques et coquillages méditerranéens, vieille brouette tendant ses brad d’orante vers des dieux taciturnes, île squelettique, blancs coraux arasés ou mains moulées dans la glaise, alors que le promeneur, ramassant sans y penser quelque caillou étrange, se demanderait quelle preuve entre ses doigts résiste à l’examen de maintes circonstances atténuantes, et que pressant soudain le pas il s’en irait inquiet de cette culpabilité en lui ravageant l’infernale innocence.

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« Si, dit Baptiste un doigt pointé vers le coteau, viennent de là-haut comme des petits morceaux de rires. »
Pierre Autin-Grenier
Un cri

L’auteur

La Collection

Insensément ton corps Le Vingt-deux octobre Matière du temps 1 La Close Résidences secondaires Un alibi de rêve Encyclopédie cyclothymique Maintenant la nuit Faire des études pour être mendiant De purs désastres, édition aggravée L’Enfance est mon pays natal La Momie de Roland Barthes Les Choses n’en font qu’à leur tête La Ville autour La Guerre entre les arbres Guérir par les mots (poèmes médicaux, médicinaux et pharmaceutiques) Le Bruissement des mots Stilb suivi de Iréniques La Langue au chat La Couleur tensive Un éditeur... Voilà ! C’est des poèmes ? Rien qu’une ombre inventée Les Macchabs vites Le Réel L’Enceinte Carnets des solitudes L’Oiseau de nulle part Une cigale dans la tête La Source