Une cigale dans la tête Luce Guilbaud

Ouvrage épuisé

Une cigale dans la tête, Luce Guilbaud, illustrations de l'auteur, poèmes, collection « Le Farfadet bleu », coédition avec Les Écrits des Forges, 11x19,2 cm, 48 p., 1998, 7,50€, ISBN : 9782890464230

Présentation

Les poèmes de Luce Guilbaud s’attachent à l’essentiel : le vent du large qui « souffre quand il souffle », le bois mort où « fleurissent les mésanges charbonnières », le chat « qui part, sans dire adieu », les fourmis dans les jambes, l’arbre de Pomonie, les larmes de la nuit qui « deviennent rosée du matin », le « petit nuage fatigué » qui va se coucher « en rond autour du phare »... et les mots pour dire tout cela ? « C’est à ceux pour aimer que je donne mémoire », répond l’auteur.

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« Aucun visage ne paraissait jamais aux wagons. Le train bleu n’avait pas de fenêtres.
La glace voilait tout. »
Pierre Cendors
Le Voyageur sans voyage

L’auteur

Le plasticien

La Collection

Zoophile contant fleurette Rien qui porte un nom Un rossignol sur le balcon Avant les monstres Triptike Ombres classées sans suite Les Visages et les voix Colomb, Cortez & Cie En avant l’enfanfare ! Bavard au cheval mort et compagnie Le Faraud séant L’Ordinaire, la métaphysique Monsieur l’évêque avec ou sans mitre Les Mots d’Alice Des garous et des loups Le Loir atlantique Couleur jardin L’Enceinte Pour apprendre la paix à nos enfants Ciel inversé 2 Dans le vent du chemin Rire parmi les hirondelles Les Chiens du vent Lumière des mains, suivi de L’Incessant tourment d’espérances C’est l’Eté Ciel inversé 1 L’Oiseau de nulle part L’Appétit de Don Juan La Mort est en feu Petit traité d’éducation lubrique