Se connecter Cadex Editions

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« J’étais nu près de Deborah nue, nos moiteurs s’évitaient à présent, nous souriions vaguement et parallèlement à un ventilateur harassé qui grinçait au plafond. Il y avait une douceur extrême à ne plus se sentir beaux ni désirés. Nous n’avons pas dormi, je pense. Quoique le dos collé au drap, nous avons flotté sous d’invisibles palmes. »
François Salvaing
De purs désastres, édition aggravée

Couleur jardin Maélo Des garous et des loups Mobilis in mobilier Mange-Matin Le Faraud séant Fragments d’un meurtre La Langue et ses monstres La Peur et son éclat Bavard au cheval mort et compagnie Avant les monstres Avec des ailes La Ville autour Musée de l’os et de l’eau Friches Le Vingt-deux octobre Dans la présente abjection des mondes Le Jour se lève encore L’Œil tourné Le Pôle magnétique Dans le vent du chemin L’Existence poétique La Poignée de porte Parfois Entrée en matière La poésie est facile Chroniques d’un promeneur assis Quel sangue... Quella piaga... Une guirlande pour Casanova L’Etoffe des Corps Ouverture du cri