Se connecter Cadex Editions

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« J’étais nu près de Deborah nue, nos moiteurs s’évitaient à présent, nous souriions vaguement et parallèlement à un ventilateur harassé qui grinçait au plafond. Il y avait une douceur extrême à ne plus se sentir beaux ni désirés. Nous n’avons pas dormi, je pense. Quoique le dos collé au drap, nous avons flotté sous d’invisibles palmes. »
François Salvaing
De purs désastres, édition aggravée

Des sourires et des pommes Les Explorateurs Fragments d’un désastre L’Alimentation générale de Tombouctou Friches Fin’ Amor Où qu’on va après ? Marie-Gasparine Des garous et des loups La Traversée des grandes eaux Pays simple Ils Le Jour se lève encore C’est l’Eté Monsieur l’évêque avec ou sans mitre Tu me libellules La Langue et ses monstres C’est papa qui conduit le train L’Insu Faire des études pour être mendiant La Source L’Œil tourné Stabat Mater Vladivostok, aller simple Cheminement vers le rien Le Pôle magnétique Arènes 42 Poèmes poids plume Un rossignol sur le balcon Tectonique des femmes