Se connecter Cadex Editions

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« Franck, Victorine et leurs enfants sont présentés devant le juge. La présence des enfants émeut tout le monde, jusqu’aux policiers de la PAF, dont l’un fait jouer Shanee, trois ans, avec l’étui de son pistolet. Le même fabrique des avions en papier dans le hall du tribunal pour la petite fille et répète, alors que je porte l’enfant dans mes bras et la berce : c’est une honte de voir ça, comment on traite les gens. Aujourd’hui, 16 septembre, Franck est parti au Congo. »
Marie Cosnay
Entre chagrin et néant

L’Indifférent Ombres classées sans suite La Toile de la foraine - Lyon : portrait Chants de la tombée des jours Le Jour se lève encore La Close Sillages Toboggans des maisons Résidences secondaires Entre chagrin et néant (audiences d’étrangers) Où qu’on va après ? Premières poésies (1950-1955) Quel sangue... Quella piaga... Une guirlande pour Casanova La Nuit du libertin L’Incomparable promenade C’est papa qui conduit le train L’Impossible Manque Mon chat son chien et le cochon du voisin Trois anciens poèmes mis ensemble pour lui redire je t’aime Le Voyageur sans voyage Matière du temps 2 Pour mon ours blanc Ouverture du cri Chroniques d’un promeneur assis Le Taureau, la rose, un poème Tu me libellules Mi-ville mi-raisin Un alibi de rêve La Poignée de porte Carnets du jardin de la Madeleine