L'auteur
Salvayre Lydie

Présentation

Lydie Salvayre est née de parents espagnols réfugiés en France en 1939. Jusqu’aux années 50, ces derniers ne vivent que dans l’espoir d’un retour au pays. Ils habitent une Espagne mélancolique appareillée par le hasard dans un village du Sud de la France. Lydie Salvayre vit entre deux histoires, entre deux langues, entre deux styles. Très vite, elle est saisie par « le vice » de la lecture. Elle y apprend le bien-dire des livres, mais garde un goût joyeux pour le mal-dire pratiqué bruyamment à la maison et dans la rue. Elle remporte à seize ans le premier prix d’un concours de twist qu’elle considère comme son premier prix littéraire. Plus tard, elle fait des études de Lettres. Puis se tourne vers la médecine et la psychiatrie.
Elle dit que son expérience de psychiatre en hôpital psychiatrique fut inoubliable et qu’elle changea radicalement sa vie. Aujourd’hui, elle mène de front son travail de psychiatre auprès des enfants et son travail d’écrivain.
En 2014, elle reçoit le Prix Goncourt pour Pas pleurer (Seuil), un roman sur la guerre d’Espagne hanté par la figure de l’écrivain Georges Bernanos et la voix de sa propre mère.

Bibliographie

 Marcher jusqu’au soir, Stock, 2019
 Tout homme est une nuit, Seuil, 2017
 Pas pleurer, Seuil, 2014, Prix Goncourt 2014
 7 femmes, Perrin, 2013
 Hymne, Seuil, 2011
 BW, Seuil, 2009, Prix François Billetdoux
 Portrait de l’écrivain en animal domestique, Seuil, 2007
 Dis pas ça, Verticales, 2006
 La Méthode Mila, Seuil, 2005, Points, 2006
 Passage à l’ennemie, Seuil, 2003, Points, 2004
 Contre, Verticales, 2002
 Et que les vers mangent le bœuf mort, Verticales, 2002
 Le Vif du vivant, Le Cercle d’Art, 2001
 Les Belles Âmes, Seuil, 2000, Points, 2001
 La Conférence de Cintegabelle, Seuil/Verticales, 1999
 Quelques conseils utiles aux élèves huissiers, Verticales, 1997
 La Compagnie des spectres, Seuil, 1997, Points, 1998, Prix Novembre 1997, élu par Lire Meilleur Livre de l’Année
 La Puissance des mouches, Seuil, 1995, Points, 1996
 La Médaille, Seuil, 1993, Points, 1998
 La Vie commune, Julliard, 1991, Verticales, 1999, Folio, 2007
 La Déclaration, Julliard, 1990, Verticales, 1997, Points Seuil, 1998, Prix Hermès Du Premier Roman

Ouvrages collectifs
 Assises du Roman, roman et réalité, Christian Bourgois, 2007
 Les Voix d’Avignon, Fr.Cul./Seuil, 2007
 As you were saying, Dalkey Archive, 2007
 Femmes dans la guerre, Le Félin, 2003
 Histoires à coucher dehors, Julliard, 2003
 Les Contes de Perrault revus par, La Martinière, 2002
 Lettres de rupture, Pocket, 2002
 Narrativa Francesa Contemporanea, Editorial Arte y Literatura, 2001
 Lire pour vivre, Robert Laffont, 2000
 Violence des familles, Autrement, 1997
 Dix Les Inrockuptibles, Grasset, 1997

Les livres de Lydie Salvayre ont été traduits dans une vingtaine de pays : USA, Angleterre, Allemagne, Autriche, Italie, Espagne, Portugal, Pays Bas, Grèce, Serbie, Croatie, Pologne, Russie, Chine, Corée, Israel, Syrie…

Certains d’entre eux ont été adaptés au cinéma et au théâtre.


Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« doré roux
printemps roux
vu le loup
sexe roux »
James Sacré
Trois anciens poèmes mis ensemble pour lui redire je t’aime

Aux éditions Cadex