Présentation

35 ans d’éditions pour Cadex… et quelques mots de présentation pour
découvrir qui nous sommes.

La marge comme liberté

4 septembre 2015

Les éditions Cadex sont nées comme naissent les aventures improbables. Non sur un coup de tête — le désir avait eu le temps de mûrir — mais dans l’aveuglement que la nécessité impose. Gérard Fabre a exercé plusieurs métiers très éloignés de l’édition (il faillit même devenir footballeur professionnel) lorsqu’en 1985 il décide de répondre à l’appel que lance en lui la poésie. Le premier titre, Erratiques, de Jean-Claude Hauc paraît en janvier de l’année suivante. La poésie trouve rapidement des formes diverses et (...)

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« J’étais nu près de Deborah nue, nos moiteurs s’évitaient à présent, nous souriions vaguement et parallèlement à un ventilateur harassé qui grinçait au plafond. Il y avait une douceur extrême à ne plus se sentir beaux ni désirés. Nous n’avons pas dormi, je pense. Quoique le dos collé au drap, nous avons flotté sous d’invisibles palmes. »
François Salvaing
De purs désastres, édition aggravée

La poésie est facile Maélo Stilb suivi de Iréniques Solaire Mange-Matin L’Oiseau de nulle part L’Italien Nuitamment L’Indifférent Un habitué des courants d’air gLoire(s) Friches Premières poésies (1950-1955) Musée de l’os et de l’eau Billet pour le Pays doré Colomb, Cortez & Cie Faire des études pour être mendiant Le Soleil oiseleur Al dente (de l’amour, du poème et des spaghetti) Le Sentiment de la nature Matière du temps 2 Les Chiens du vent Avec des ailes La Traversée des grandes eaux Carnets des solitudes Les Mots d’Alice La Chambre bouleversée Capitaine des myrtilles Le Chant du destin La Mort est en feu