Actualité Décès de Colette Touillier

, par Hélène Boinard

Nous avons l’immense regret de vous annoncer le décès de Colette Touillier, survenu le 15 septembre 2019. Colette Touillier est l’auteur de C’est Papa qui conduit le train, dans la collection du « Farfadet bleu ». Je cite Louis Dubost, fondateur de la collection : Colette était une femme qui bossait la vie, totalement engagée (pas seulement politiquement) dans la relation à l’autre, une vraie « maman » ! Et son petit farfadet reste pour moi un moment lumineux et gratifiant de mon existence d’éditeur : sous les mots, l’humain.

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« Jardin comme posé
dans ma mémoire j’ai neuf ans.
Le tilleul est rutilant le
silence éclabousse au milieu de l’été et
tant d’abeilles dans les branches.
Ce que je peux m’emmerder ! »
Dominique Fabre
Avant les monstres

Tu me libellules Maélo Résidences secondaires La Mort est en feu Corps antérieur Le Taureau, la rose, un poème Petits bonheurs Le Voyageur sans voyage La Close Chambre de feuilles Avant les monstres Zoophile contant fleurette Guérir par les mots (poèmes médicaux, médicinaux et pharmaceutiques) Journal de l’homme arrêté L’Alimentation générale de Tombouctou Une cigale dans la tête La Peur et son éclat La Mort de Woyzeck Vladivostok, aller simple La poésie est facile Poèmes et lettres d’amour Où patiente la lumière Le Vent du dehors Le Chat Carnets des solitudes gLoire(s) La Nuit du libertin Ciel inversé 1 Nuitamment L’Ombre nue