Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« Aucun visage ne paraissait jamais aux wagons. Le train bleu n’avait pas de fenêtres.
La glace voilait tout. »
Pierre Cendors
Le Voyageur sans voyage

Ciel inversé 1 De purs désastres, édition aggravée Pour mon ours blanc L’Absent Un cri Le Vingt-deux octobre Le Chant du destin Tectonique des femmes Al dente (de l’amour, du poème et des spaghetti) Corps antérieur Où patiente la lumière Une voix pour Orphée Dans les jardins mouillés Petites proses voyageuses Des sourires et des pommes Tu me libellules Les Explorateurs Premières poésies (1950-1955) La hulotte n’a pas de culotte Chambre de feuilles Nuitamment C’est des poèmes ? L’Enceinte La Tombe d’un jeu d’enfant Le Taureau, la rose, un poème L’Incomparable promenade La Poignée de porte La Ville est mosaïque Carnets des solitudes Petit traité d’éducation lubrique