La Close
Olivier Bernager

publication 1993
7,50 € (7,11 € HT)

La Close, Olivier Bernager, nouvelle,dessin de Maurice Roche, coll. L'Anthrope, 12x16.5 cm, 40 p., 1993, ISBN : 2.905910.42.9

Présentation

D’emblée on est saisi par une voix, une langue qui trébuche, répète, tente de trouver en elle la force d’échapper à la mort prochaine. Qui parle ? D’abord on ne sait pas. Est-ce une bête traquée à laquelle des chiens viennent prendre quelques lambeaux de chair ? Est-ce une femme ? Se poser la question c’est aussi se demander qui la pourchassent, cette victime. Des chasseurs ? Des barbares ? Des soldats, non loin de l’ombre portée des miradors ?
Olivier Bernager endosse cette voix, lui donne l’urgence à dire qui est aussi une urgence de la chair et du nom. La phrase va vite, les images violentes s’entrechoquent à la frontière de l’indicible, l’inavouable, l’inouï. La Close est un récit court mais bouleversant, de ceux qui restent longtemps en mémoire. De ceux qui font entendre une vérité impossible à faire comprendre. Un livre choc.

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« Ma culture se nourrit du livre de ta chair, et j’ai lu beaucoup dans le fond de tes gorges, dans ton dedans d’amour, descendant de délice en délice au délire des délires… »
Marcel Moreau
Insensément ton corps

L’auteur

Le plasticien

La Collection

Goutte d’eau Vladivostok, aller simple Chambre de feuilles La Couleur tensive Les Visages et les voix Parfois Marie-Gasparine Le Faraud séant L’Or de l’air La Nuit du libertin Circé ou Une agonie d’insecte Faire des études pour être mendiant Résidences secondaires Fragments d’un désastre Où qu’on va après ? L’Existence poétique Corps antérieur Premières poésies (1950-1955) Bavard au cheval mort et compagnie La Langue et ses monstres La Momie de Roland Barthes L’Italien Billet pour le Pays doré L’Ombre nue Les Madones du trottoir Colomb, Cortez & Cie Tombeau de Joseph-Ferdinand Cheval, facteur à Hauterives Maélo Rien qu’une ombre inventée Rire parmi les hirondelles