Maintenant la nuit
Thierry Renard

publication 1998
7,50 € (7,11 € HT)

Maintenant la nuit, Thierry Renard, poèmes, 6 collages de Lionel Bourg, coll. L'Anthrope, 12x16,5 cm, 32 p., 1998, ISBN : 2.905910.94.1

Présentation

En six chants et une ouverture où la prose s’accouple à la poésie, Thierry Renard tente de reconstituer les fragments épars du désir, de l’amour. À une aimée souvent absente, il confie les images tendues de son attente, le souhait presque aussitôt endeuillé d’une idylle sans paroles. La langue bute sur l’impossibilité de faire advenir ce que le corps désire, mais, en même temps, elle anime les images fantasmagoriques d’un amour qui nouerait le corps et l’âme au cœur d’une lumière éclatante.

Maintenant la nuit. Précis, métaphores neuves qui nous lavent jusqu’au squelette, la mort comme une étoile secrète dans le ciel qu’on ne voit pas. Merci pour ce livre que tu nous donnes.
- Serge PEY

Extrait

« On a trop peu à perdre. Je ne me ferai jamais à l’idée que l’ivresse primitive et l’intelligence des sens ne sont que forteresses animales.
Ombre qui passe et qui m’enlace, rends-moi ma part d’éternité. »

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« Le lévrier : rien de bien haut, mais tout ce galbe donne le vertige (et la désagréable impression de forniquer sur un meuble Louis XV). »
Pierre Senges
Zoophile contant fleurette

L’auteur

Le plasticien

La Collection

L’Errance, la dérive, la trace En toutes circonstances Le Perron La Guerre entre les arbres Tacatam Blues Carnets des solitudes L’Evolution des paysages À la queue leu leu / The Line (édition bilingue) Le Jour se lève encore Un alibi de rêve Rimbaud, la tentation du soleil Le Pôle magnétique La Halte belge Le Soleil oiseleur Journal de l’homme arrêté Stilb suivi de Iréniques La Source Couleur jardin gLoire(s) Lumière des mains, suivi de L’Incessant tourment d’espérances Des rêves au fond des fleurs Encyclopédie cyclothymique Les Choses n’en font qu’à leur tête Ne me faites pas dire ce que je n’écris pas Non lieu provisoire Toro Le Faraud séant Dits d’elle Le Bel aujourd’hui La Traversée des grandes eaux