Actualité Théâtre : Christian Prigent à Montpellier le 1er Avril 2006

, par Hélène Boinard


Une phrase pour ma mère, de Christian Prigent, est un long lamento-bouffe, une « phrase » unique, ressassée, scandée de refrains obsessionnels, trouée d’apartés réflexifs et de digressions. Autobiographie fantasmée, son mouvement tente de régler le compte des désirs, des angoisses et des chagrins voués à cette figure à la fois tutélaire et défigurée de la mère. La pièce interprétée par Jean-Marc Bourg de la Cie Labyrinthes se joue à 19h au théâtre Jean Vilar à Montpellier, 155 Rue de Bologne. Rens / réserv. 04 67 40 41 39. 5€.

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« Il y a des moyens, je les ai pratiqués, d’aider les rêves à prendre certaines tonalités désirées. »
François Salvaing
Un alibi de rêve

La Langue au chat Triptike Ne me faites pas dire ce que je n’écris pas Valleuse Ouverture du cri La Ville est mosaïque Zoophile contant fleurette Le Chant du destin Les Macchabs vites Rien qu’une ombre inventée Rire parmi les hirondelles Pour apprendre la paix à nos enfants Encre La Mort de Woyzeck Le Faraud séant L’Alimentation générale de Tombouctou Dans les jardins mouillés Stabat Mater Petit traité d’éducation lubrique Parfois L’Ordinaire, la métaphysique Insensément ton corps Erratiques En avant l’enfanfare ! L’Insu Crobards et mounièques Mange-Matin Les Chiens du vent Tacatam Blues Le Réel