Tu me libellules
Louis Dubost

9,00 € (8,53 € HT)

Tu me libellules, Louis Dubost, illustrations d'Olivier Mazoué, poèmes, collection « Le Farfadet bleu », 11x19,2 cm, 48 p., 2007, ISBN : 9782840312192

Présentation

Un ouvrage raffiné et délicat, comme les ailes transparentes de cet insecte auquel il est consacré : la libellule, sujet commun de multiples petits textes de toutes origines (proverbes, extraits de poèmes, haïkus...) que Louis Dubost a choisis un à un, comme perle à perle, pour composer cet hommage. La légèreté et l’élégance de l’illustration redoublent le charme du recueil.
- Notice du CNLJ-JPL.

Extrait

Entre la lune qui s’en va
et le soleil qui vient
les rouges libellules
- Nikayû (Japon)


Fil d’améthyste
la libellule glisse
dans la clarté blanche
de midi
- Louis Calaferte


Et les libellules qui sont
De petites diablesses
Qui font l’amour avec les pivoines
- Guillaume Apollinaire

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« On disait
que c’était avant la buée sur les vitres,
que c’était avant la neige sur les trottoirs,
que c’était avant les crêpes qu’on enroule
et avant les histoires du soir. »
Pascal Leclercq
On disait

L’auteur

Le plasticien

La Collection

Matière du temps 2 Résidences secondaires gLoire(s) La Nuit du libertin L’Œil tourné Le Sens du toucher Une clarté de passage L’Errance, la dérive, la trace Les Choses n’en font qu’à leur tête Le Barillet : variations dramatiques T2 Carnets du jardin de la Madeleine Non lieu provisoire Le Bec de la plume L’Enfance est mon pays natal L’Ourlet du ciel Un habitué des courants d’air Un alibi de rêve Les Visages et les voix Si petits les oiseaux Friches Une voix pour Orphée Profondeur du champ de vol Valleuse Les Macchabs vites Quel sangue... Quella piaga... Une guirlande pour Casanova Rien qu’une ombre inventée Goutte d’eau L’Homme traversé C’est des poèmes ? Ne me faites pas dire ce que je n’écris pas