Actualité Une phrase pour ma mère de Christian Prigent à Avignon du 7 au 29 juillet

, par Hélène Boinard


La compagnie Labyrinthes présente “Une phrase pour ma mère”, lamento-bouffe avec Jean-Marc Bourg, au Théâtre des Halles à 22h30 (relâche les lundis). Nous avons vu le spectacle, à ne rater sous aucun prétexte ! Une “phrase” unique, ressassée, scandée de refrains obsessionnels, trouée d’apartés réflexifs et de digressions, s’enroule en un long lamento-bouffe. Son mouvement tente de régler le compte des désirs, des angoisses et des chagrins voués à la figure tutélaire de la mère. Rencontre sous le cèdre avec Christian Prigent le mardi 18 juillet à 11h (lectures, discussion). Tarifs 8 / 12 €, réservations 04 90 85 52 57. Durée du spectacle :
1 h. Contact compagnie 04 67 60 88 93

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« L’aube était là lorsqu’ils sortirent de la ville. C’était le moment des tristes couleurs dans le ciel. »
Hubert Mingarelli
La Source

Non lieu provisoire Journal de l’homme arrêté La Poignée de porte L’Or de l’air Le Faraud séant C’est des poèmes ? Colomb, Cortez & Cie Trois anciens poèmes mis ensemble pour lui redire je t’aime Chambre de feuilles La Belle vitesse 33 Voix L’Homme traversé Ouverture du cri Où patiente la lumière Rien qu’une ombre inventée Villégiatures & Cie Guérir par les mots (poèmes médicaux, médicinaux et pharmaceutiques) Des garous et des loups Poèmes poids plume Musée de l’os et de l’eau Mobilis in mobilier Résidences secondaires Dans les jardins mouillés Carnets du jardin de la Madeleine Goutte d’eau Vladivostok, aller simple Le Chat La Nuit du libertin On disait Pour mon ours blanc