L'auteur
Gellé Albane

Présentation

Albane Gellé est née en 1971 à Guérande, et vit du côté de Saumur.
Elle organise régulièrement des évènements et des actions autour de la poésie, de la littérature, au sein d’associations comme Hurluberlu, Compagnie Cent Doutes, Poïen, et Littérature et Poétiques devenue La Maison des Littératures. Albane a créé en 2014 « Petits chevaux et compagnie » (petitschevauxetc.canalblog.com) qui proposera à partir de l’automne 2015 des temps et des espaces pour développer les liens avec le cheval.
Vous pouvez visiter son blog : http://albanegelle.canalblog.com

Bibliographie

- Cher animal, La Rumeur Libre, 2019
- Chevaux de guerre, Esperluète, avec des dessins d’Alexandra Duprez, 2017
- Poème-Hanneton, éditions du Petit Flou, 2017
- Les éblouissants, Petit Va, 2017
- Sais-tu, Faï Fioc, 2016
- Souffler sur le vent, La Dragonne, 2015
- À l’aveugle, avec Samuel Buckman, Ficelle n°119, Vincent Rougier, 2014
- Où que j’aille, Esperluète, 2014
- Si je suis de ce monde, Cheyne, 2012
- Voilà, Contre-allées, 2012
- Nous valsons, Potentille, 2012
- Pointe des pieds sur le balcon, La Porte, 2012
- Bougé(e), Le Seuil, coll. « Déplacements », 2009
- Je, cheval, Jacques Brémond, 2007
- Je te nous aime, Cheyne, 2004
- Quelques, Inventaire/Invention, 2004
- Un bruit de verre en elle, Inventaire / Invention, 2002
- L’air libre, Le Dé Bleu, 2002, et chez Éclats
d’encre, 2014
- Aucun silence bien sûr, Le Dé Bleu, 2002
- En toutes circonstances, Le Dé Bleu, 2001
- De père en fille, Le Chat Qui Tousse, 2001
- Hors du bocal, Le chat qui tousse, 1997
- À partir d’un doute, Voie Publique-Nantes, 1993


Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« C’est une émeute, avait dit l’un des hommes. Un soulèvement populaire, avait ajouté l’autre. Les carabiniers du village avaient fini par se décider à venir voir ce qui se passait. Ils avaient aidé les deux hommes à remonter dans leur autocar qui s’était enfui. À Santa Maria di Momentana, les maçons avaient achevé de monter le mur de briques. La Madonna était cloîtrée, hiératique. En bas, trois femmes caressaient l’enfant sous la robe qui frémissait. Le printemps était là en cette année 1944. »
Michaël Glück
L’Enceinte

Aux éditions Cadex